MENU

Autre record pour Rodrigue, autre tour du chapeau pour Comtois

Profitant d’un autre grand élan offensif, les Voltigeurs ont franchi le cap des 300 buts marqués cette saison (303), en inscrivant huit filets samedi soir, dans une victoire de 8-3 face aux Wildcats de Moncton, devant tout près de 2900 spectateurs.

Les buts des vainqueurs sont venus du bâton de six joueurs différents. Abonné aux tours du chapeau ces temps-ci, Maxime Comtois en a inscrit un de plus samedi soir.

«J’ai trouvé que leur trio a joué une game pro. Ils ont joué derrière les défenseurs. En zone offensive ils allaient au filet avec conviction. Ils ont été durs à jouer contre», a analysé l’entraineur-chef Steve Hartley après la partie.

Jumelé à Joe Veleno et Brandon Skubel à cause du forfait de Gregor Macleod avant la rencontre, Comtois a encensé la performance de ses compagnons de trio, notamment celle du numéro 11 drummondvillois.

«Ce soir, Skubel m’a donné deux belles passes où j’ai tiré dans un filet désert. C’est un joueur dont on ne parle pas souvent, mais il fait un excellent travail… Il apporte beaucoup de bien à l’équipe. Il est souriant et il nous apporte de la vie. Ça paye pour lui présentement», a expliqué Comtois.

Après s’être inclinés en tirs de barrage jeudi à Rimouski, les Voltigeurs ont rapidement rebondi en début de rencontre, face à l’une des bonnes équipes de la conférence Est.

«On avait moins aimé notre départ à Rimouski jeudi. J’ai adoré la façon dont on a répondu ce soir. On n’a laissé aucun doute. Dès les premiers instants, on a pris le contrôle du match et on l’est resté», a exposé le pilote drummondvillois.

Après être devenu le gardien le plus victorieux de l’histoire plus tôt cette année, Olivier Rodrigue a raflé un nouveau record lors de la partie. Grâce à sa 34e victoire, il est désormais le gardien qui a obtenu le plus de victoires en une saison chez les Voltigeurs.

«C’est grâce à toute l’équipe que je peux inscrire mon nom dans le livre des records. On travaille fort depuis le début du camp et on continue de le faire encore, donc les victoires s’accumulent», a réagi Rodrigue.

Seul ombre au tableau lors de l’affrontement face aux Wildcats : le désavantage numérique. Les visiteurs ont marqué à deux reprises lors de cette situation samedi.

«Sur le premier but, on fait du bon travail, on est en contrôle et on marque. Mais dès qu’il y a une bataille le long des rampes, tout le monde veut partir à l’attaque. En désavantage numérique, le but premier, c’est de défendre. Ça se résume à ça, dès qu’on fait une erreur, ça se ramasse dans notre filet», a plaidé Hartley.

Ne se sentant pas bien avant la rencontre, l’attaquant Gregor MacLeod a finalement raté le duel, finalement remplacé par Nicholas Girouard.

 

Fil du match

Connaissant un bon début de match, les Voltigeurs ont été les premiers à s’inscrire à la marque. Sur une descente à deux contre un, Cédric Desruisseaux a remis à Dawson Mercer qui a complété le jeu. Mercer mettait ainsi fin à une séquence de huit matchs sans marquer.

Quelques minutes plus tard, sur un autre deux contre un, Maxime Comtois remet à Brandon Skubel qui laisse le gardien Francis Leclerc se compromettre avant de retourner le disque à Comtois qui double l’avance.

Évoluant en désavantage numérique en début de second tiers, Joe Veleno a accepté la belle remise de Skubel sur un autre deux contre un pour faire 3-0.

À la fin de la même attaque massive, les visiteurs ont finalement répliqué. Seul à l’embouchure du filet, Jeremy McKenna a ramené les siens dans la partie.

Les Voltigeurs ont toutefois repris leur avance de trois buts rapidement. Félix Lauzon a mis la touche finale au jeu préparé par Mercer et Desruisseaux, alors qu’il était seul dans l’enclave.

Les Rouges retrouveront leurs partisans dès dimanche, avec la visite des Saguenéens de Chicoutimi.

Avec un peu plus d’une minute d’écoulée en troisième période, le tir de Jakob Pelletier a été partiellement stoppé par Olivier Rodrigue, avant de retomber derrière lui pour faire 4-2.

Encore une fois, l’équipe locale a toutefois rapidement ramené la rencontre à trois buts d’écart. Xavier Simoneau a inscrit le 300e but de la saison des Rouges.

Puis, lors d’un trois contre deux, Nicolas Guay a porté le pointage à 6-2, après avoir accepté la belle passe de Veleno.

Profitant d’une supériorité numérique, Maxime Comtois en a ajouté une couche avec son deuxième filet de la rencontre, lorsqu’il a pris un retour de lancer pour battre Charles-Antoine Lavallée, appelé en renfort depuis le début de la dernière période.

Profitant eux aussi d’une attaque massive, les Wilcats ont réduit l’écart, gracieuseté d’Alexander Khovanov.

Habitué des tours du chapeau ces temps-ci, Maxime Comtois en a porté un autre à sa fiche lorsqu’il a redirigé la passe de Skubel derrière le gardien adverse, faisant 8-3.

plus de nouvelles
Équipe de la semaine LHJMQ – Semaine 25
Il y a 10 heures
Horaire de la première ronde face aux Olympiques de Gatineau
Il y a 2 jours
Une dernière victoire avant les séries
Il y a 2 jours
TOP 50 de la LHJMQ : Les positions 30 à 21
Il y a 3 jours
TOP 50 de la LHJMQ : Les positions 30 à 21
Il y a 5 jours
Les Voltigeurs signent une 50e victoire face aux Olympiques
Il y a 1 semaine