MENU

Avalanche de buts pour l’ouverture locale

Gonflés à bloc par leur rentrée locale, les Voltigeurs ont donné douze bonnes raisons à leurs partisans de célébrer vendredi soir, en disposant facilement des Cataractes de Shawinigan par la marque de 12-1.

La meilleure offensive en saison régulière l’an dernier a rapidement démontré qu’elle sera encore à surveiller cette saison, inscrivant six buts en première période, dont quatre lors des dix premières minutes.

«On avait connu de bons matchs à Rouyn-Noranda et Val-d’Or. J’ai trouvé qu’on a eu une bonne semaine de pratique, avec tout le monde qui est revenu (sauf Comtois). Ça a paru ce soir, on a été récompensé», a souligné l’entraineur-chef Steve Hartley au terme de la rentrée à domicile de sa formation.

Le nouveau venu, le vétéran de 20 ans Gregor MacLeod, a profité d’un avantage numérique pour ouvrir la marque rapidement dans la rencontre. Moins d’une minute plus tard, ce dernier a repéré Nicolas Guay qui a doublé l’avance des siens.

«Gregor est un excellent ajout. Il apporte beaucoup offensivement et il est responsable dans les deux territoires. On sent que l’équipe est de plus en plus complète et il s’ajoute bien à l’ensemble», a commenté Hartley au sujet du nouveau numéro 23, qui a terminé sa soirée avec deux buts et deux passes.

Ses compagnons de trio, Nicolas Guay (deux buts et une passe, première étoile) et Xavier Simoneau (un but et une passe) ont également connu une bonne partie.

La combinaison formée de Félix Lauzon (un but, trois passes), Dawson Mercer (deux buts et une passe) et de la recrue Nicholas Girouard (une passe), a également bien fait dans la rencontre.

«Depuis les deux derniers matchs, on a réuni les trois gars ensemble. Girouard apporte un aspect physique pour Dawson et Félix et les trois sont constants depuis le match de samedi à Val d’Or», a enchainé le coach.

La plupart du temps en possession de la rondelle, les Voltigeurs ont dirigé 45 lancers vers le filet adverse, contre seulement 18 pour les visiteurs. Seul Mathieu Boulianne est parvenu à battre Olivier Rodrigue en troisième période.

«Plus tu as la rondelle, moins tu as à passer du temps à défendre. J’ai aimé comment on avait fermé notre jeu défensivement, même à partir de la ligne rouge. Ça nous a permis de retourner rapidement à l’offensive», a analysé Hartley.

Cérémonie d’ouverture électrisante

Comme il s’agissait du premier match à domicile, l’organisation a fait les choses en grand. L’ancien entraineur-chef et directeur général Dominique Ducharme est officiellement venu passer le flambeau, procédant lui-même à la présentation du personnel hockey pour la prochaine saison.

Les joueurs ont ensuite été présentés sous les applaudissements chaleureux des partisans. Les Voltigeurs ont après débuté la partie avec le couteau entre les dents, ne laissant aucune chance à leurs adversaires.

«Souvent, ça peut aller des deux côtés, avec une cérémonie de 20 minutes. Ça peut avoir l’effet contraire, mais on en avait parlé aujourd’hui. Les gars ont démontré de la maturité, ils ont bien réagi lorsque la rondelle est tombée», a relaté Steve Hartley.

Le weekend d’ouverture se poursuit samedi, alors que Patrick Roy et les Remparts de Québec seront les visiteurs.

plus de nouvelles
Défaite à Rouyn, victoire à Val d’Or
Il y a 9 heures
La Série Canada-Russie à Drummondville
Il y a 2 jours
Voltigeurs 7, Drakkar 1 : «On a vu les vrais Voltigeurs»
Il y a 3 jours
Denis Gauthier partage ses souvenirs de la LHJMQ
Il y a 4 jours
82 joueurs issus de la LHJMQ au sein des alignements de la LNH
Il y a 5 jours
Voltigeurs.tv - Épisode 1
Il y a 5 jours