MENU

Défaite des Voltigeurs : Simoneau quitte sur une civière

Si le match entre les Voltigeurs et les Remparts s’est conclu par une victoire de 3-2 de ces derniers, c’est surtout l’état de santé de Xavier Simoneau qui inquiétait après la rencontre, lui qui a quitté la rencontre en fin de deuxième période après avoir été violemment frappé à la tête par Mikael Robidoux.

Le fougueux attaquant a dû quitter la glace sur une civière, après avoir passé de longues minutes allongées, pris en charge par l’équipe médicale. Selon l’organisation, il serait dans un état stable et conscient.

«Pour moi, ce geste n’a pas sa place dans notre ligue. Je regarde le joueur en question qui sera à son huitième cas de discipline. Chaque fois qu’il sera sur la glace, on peut s’attendre du pareil au même et j’espère que la ligue va démontrer un certain sérieux», a commenté Steve Hartley au terme de la partie.

Toujours selon lui, il est triste qu’en 2018, on parle encore de geste disgracieux comme celui-ci.

«Notre sport est tellement beau, c’est tellement une belle game. Un geste comme ça n’a pas sa place», a ajouté celui qui a aussi dû se débrouiller sans Nicolas Guay après qu’il ait été expulsé pour s’être porté à la défense de Simoneau auprès de Robidoux en fin de deuxième vingt.

Quant à la rencontre, elle s’est jouée avec un peu plus d’une minute à faire en troisième période, lorsque Louis-Filip Côté a sauté sur une rondelle libre dans l’enclave pour déjouer Olivier Rodrigue.

Tout au long du match, les Voltigeurs ont dû revenir de l’arrière, alors que la formation de Québec a pris l’avantage chaque fois. En début de deuxième période, Philipp Kurashev a ouvert la marque lors d’une supériorité numérique.

Plus tard dans la période, Gregor MacLeod a débordé d’un côté avant de glisser la rondelle entre les jambes du défenseur adverse, permettant à Dawson Mercer de créer l’égalité.

Les visiteurs ont néanmoins repris l’avance dans les premières minutes du troisième engagement, avant que Nicolas Beaudin ramène tout le monde à égalité un peu plus tard.

«À 1-1, on avait encore des chances de remporter le match. Notre focus devait être là-dessus. On a joué une bonne troisième, mais la rondelle n’a pas roulé pour nous. Morrone a été excellent», a souligné Hartley.

L’attaque massive des Rouges a par ailleurs été tenue au silence en sept tentatives lors de la partie.

«On doit être meilleur en avantage numérique. On va trouver des solutions et être meilleur. On a été chamboulé un peu en troisième, mais ce n’est pas une excuse», explique l’entraineur-chef.

Les Drummondvillois prendront maintenant le chemin de Victoriaville mercredi pour y affronter les Tigres, avant de revenir vendredi au Centre Marcel-Dionne alors qu’Alexis Lafrenière et l’Océanic de Rimouski seront de passage.

plus de nouvelles
Diaporama du match du 9 novembre 2018 face à l'Armada de Blainville-Boisbriand
Il y a 5 jours
Diaporama du match du 4 novembre face aux Tigres de Victoriaville
Il y a 5 jours
Diaporama du match du 2 novembre face aux Islanders de Charlottetown
Il y a 5 jours
Aperçu de la Série Canada-Russie CIBC 2018
Il y a 5 jours
Les Voltigeurs freinés à Victoriaville
Il y a 1 semaine
Diaporama du match du 26 octobre 2018 face au Phoenix de Sherbrooke
Il y a 1 semaine