MENU

Huskies 3, Voltigeurs 2 : «Un match d’intensité des séries»

Attendu depuis plusieurs semaines, le match entre les Huskies de Rouyn-Noranda et les Voltigeurs n’aura pas déçu. Dans un duel intense et physique rappelant l’allure des séries éliminatoires, un but de Joël Teasdale avec un peu plus de cinq minutes à jouer a procuré un gain de 3-2 aux visiteurs.

«C’est un détail qui fait la différence. Ça va arriver dans des matchs comme ça. C’est un match d’intensité des séries», a déclaré l’entraineur-chef Steve Hartley après le revers des siens.

Pouvant compter sur un alignement complet pour l’une des rares fois cette saison, ce dernier estime qu’il y a quelques éléments à retenir à la suite de ce duel.

«Il y a quelques détails (à travailler) en revenant dans notre territoire. On doit être meilleur… Une erreur de couverture ça arrive. Pour moi, on n’a pas challengé leurs défenseurs assez. On est une équipe rapide et en première période je nous ai trouvé trop statiques. On s’est mis en marche ensuite», a enchainé Hartley.

Effectuant un retour au jeu dans l’uniforme drummondvillois, Maxime Comtois a abondé dans le même sens que son entraineur.

«On a quand même fait un bon travail en troisième période pour amener des rondelles au filet. C’est ça qui nous manquait en première et en deuxième. On l’a vu, quand on a le couteau entre les dents, on réussit à contrôler la rondelle», a-t-il exposé aux journalistes.

Recevant la visite des Foreurs dès samedi, les Voltigeurs pourront retomber sur leurs pattes rapidement.

«Si on pensait avoir un parcours de 16-0 en séries en étant parfait, je pense qu’on se trompe. On va en perdre des matchs en séries et d’ici la fin de l’année. L’important c’est ce que l’on en retient», croit Hartley.

Celui-ci croit également que son numéro 44 a connu une bonne rencontre à son retour au jeu.

«Plus le match s’est déroulé, plus il semblait à l’aise. Il ne faut pas oublier qu’il n’avait pas joué depuis trois semaines. Outre le Championnat du monde et cinq matchs ici, il n’avait pas joué beaucoup de hockey», a-t-il affirmé.

Quant au principal intéressé, il croit également s’être bien débrouillé, confirmant qu’il est à 100 % de ses capacités.

«En première période j’avais de la misère a trouvé mes jambes. En général, je trouve que ça a quand même bien été pour une première», croit celui qui a reçu un accueil chaleureux de la foule avant la partie.

Fil du match

Profitant d’un avantage numérique rapidement dans la rencontre, Joe Veleno a profité de la confusion du gardien Samuel Harvey pour soulever les 3494 spectateurs réunis au Centre Marcel-Dionne.

La réplique des visiteurs est venue du bâton de Peter Abbandonato, lui aussi en supériorité numérique, avec un tir dans la partie supérieure du filet.

Après avoir vu Jakub Lauko mettre son équipe en avant grâce à un lancer de pénalité en début de troisième engagement, Maxime Comtois a créé l’égalité à l’aide d’un tir sur réception sur la deuxième attaque massive de son équipe avec un peu plus de neuf minutes à écouler.

Avec un peu plus de cinq minutes à jouer, Joël Teasdale a marqué le but vainqueur, lorsqu’il a poussé la passe de Noah Dobson derrière Rodrigue.

Les Voltigeurs auront l’occasion de se reprendre dès samedi après-midi, alors que les Foreurs de Val d’Or seront de passage. Avant la rencontre, l’organisation soulignera le 10e anniversaire de la conquête de la coupe du Président.

plus de nouvelles
Diaporama du match du 13 février contre le Phoenix de Sherbrooke
Il y a 23 heures
Écrasante victoire de Drummondville! Phoenix 1 Voltigeurs 8
Il y a 2 jours
Journées de la Persévérance Scolaire - Drummondville
Il y a 2 jours
Les Voltigeurs s’imposent 8 à 1 sur le Phoenix
Il y a 3 jours
1:56
Match spécial pour le prévention du suicide et la santé mentale
Il y a 3 jours
Voyez le 5e épisode de la série télé Voltigeurs.tv
Il y a 4 jours