MENU

La deuxième aux Tigres

Les unités spéciales des Tigres de Victoriaville ont fait la différence lors de la deuxième rencontre de la série qu’ils disputent face aux Voltigeurs. Les visiteurs l’ont ainsi emporté 4-1 et les deux équipes prennent le chemin de Victoriaville avec une égalité de 1-1 dans la série.

«Ce qui a été différent ce soir, c’est notre désavantage numérique. On a laissé des trous et ils en ont profité. On a donné de trop bonnes chances de marquer. Il faut aussi prendre moins de punitions», a expliqué l’entraineur-chef Dominique Ducharme après la rencontre.

Bien qu’il n’ait pas été officiellement marqué en avantage numérique, le deuxième des Tigres a fait suite à une attaque massive, en première moitié de deuxième période.

Après que les Voltigeurs aient ramené la partie à 2-1, Chase Harwell a complété le jeu amorcé par Jimmy Huntington et Vincent Lanoue avec un homme en plus, ce qui a cloué le cercueil des Drummondvillois.

Félix Lauzon avait auparavant marqué le premier but de la rencontre dans les derniers instants du premier engagement lors d’une infériorité numérique. En fin de troisième période, Mathieu Sévigny a complété la marque dans un filet désert.

«On a travaillé. Mais il y a des moments où on a mal travaillé. C’est des choses qu’on va ajuster et on va être encore meilleur lundi», enchaine le pilote drummondvillois.

Ce dernier croit d’ailleurs que ses protégés n’ont pas donné beaucoup de chances à leurs rivaux à forces égales.

«On a dit que ça allait être une longue série. Que ce soit 1-1 après deux matchs, on peut dire que c’est normal», a souligné Ducharme, qui ne voit pas de problème à aller jouer au domicile des Tigres lundi et vendredi prochain.

Pour une deuxième soirée consécutive, le trio formé de Vitalii Abramov, Ivan Kosorenkov et Maxime Comtois a été plutôt discret, malgré les deux mentions d’aide de Comtois.

C’est d’ailleurs du côté du deuxième trio que l’offensive des Tigres provient depuis le début de la série. Félix Lauzon, Chase Harwell et Mathieu Sévigny ont chacun trouvé le fond du filet samedi soir.

«Il faut donner crédit à notre capitaine. Félix (Lauzon) est le coeur et l’âme de l’équipe. Ça fait quatre ans qu’il est ici. Il était prêt ce soir, il ne voulait pas retourner à la maison 0-2. Harwell et Sévigny ont aussi été devant le filet ce soir. C’est ça les Tigres de Victoriaville. Ce n’est pas l’équipe d’une ligne, c’est une équipe entière», a exprimé de son côté l’entraineur-chef des Tigres, Louis Robitaille.

Alors que la bataille de la 122 fera relâche dimanche, les deux équipes se retrouveront lundi et vendredi à Victoriaville pour les matchs trois et quatre.

plus de nouvelles
Camp d'entraînement 2018
Il y a 6 jours
La Ligue de hockey junior majeur du Québec reçoit le prix Acadie-Québec
Il y a 2 mois
Beaudin et Veleno, des choix de première ronde
Il y a 2 mois
2:47
Classique de golf des Voltigeurs 2018 présentée par le Centre du Camion Beaudoin
Il y a 2 mois
Steve Bégin nommé entraîneur-adjoint des Voltigeurs
Il y a 2 mois
1:28
Famille de pension pour les Voltigeurs
Il y a 2 mois