MENU
L’été d’Olivier Rodrigue

Tout au long de l’été, nous publierons des textes vous permettant de découvrir l’univers de nos joueurs durant la saison morte. Nous prendrons des nouvelles de certains d’entre eux afin qu’ils nous ouvrent la porte sur leur quotidien et leurs activités de l’été. Avec “L”été de nos Rouges” vous découvrirez que même lorsque le hockey est terminé, nos joueurs travaillent forts et se préparent déjà pour la prochaine saison ne négligeant aucun effort. Il faut toutefois trouver un bel équilibre et profiter du bon temps en famille et avec les amis.

Voici donc notre premier article sur l’été du gardien de but #33 de vos Voltigeurs, Olivier Rodrigue.

Position: G  Attrape: G Taille: 6’01” Poids: 144
Date de naissance: 2000-07-06
Lieu de naissance: Chicoutimi, QC
LHJMQ – Sélectionné: 2016, Ronde: 1 (#3) Dru

 


QUESTIONNAIRE :


Parle-nous de ton entraînement cet été…

– Je m’entraîne du lundi au vendredi 1 fois, et parfois, 2 fois par jour. J’ai plusieurs camps durant l’été donc je suis pratiquement tout l’été sur la glace.

 

As-tu des projets spéciaux, des voyages ou autres prévus durant l’été ?

– Je voyage beaucoup durant l’été. Je pars avec mon agent pour un camp de développement à Los Angeles durant l’été et puis je pars quelques fois à Calgary pour Hockey Canada. Comme événement j’ai participé à mon bal des finissants avec ma famille.

 

Vois-tu des coéquipiers ou même des adversaires durant l’été, soit à l’entraînement ou dans tes loisirs ?

– Je reste en contact avec les gars de l’équipe puis dans mon groupe d’entraînement il a plusieurs adversaires.

 

Pratiques-tu d’autres sports que le hockey durant l’été ?

– Je ne pratique pas d’autres sports, mais j’aime bien à l’occasion faire d’autres sports pour le plaisir.

 

Si un partisan devait passer quelques jours dans ta région, tu lui suggèrerais de faire ou visiter quoi ?

– Je conseillerais à nos partisans d’aller visiter la petite Maison Blanche du Saguenay, aller voir les baleines à Tadoussac, le Zoo Sauvage de Falardeau et les plages du Lac-Saint-Jean.

 

Gardes-tu un lien avec Drummondville cet été ?

– Oui je reste en contact avec ma famille de pension, nous essayons de nous parler à chaque semaine.

 

As-tu un travail pendant l’été ? Si oui, lequel ?

– Non je n’ai pas de travail en raison de mon horaire chargé.

image1 image2

plus de nouvelles
Louis Morissette s’associe à la Classique hivernale Drummondville 2018
Il y a 23 heures
Connor Bramwell acquis par les Voltigeurs
Il y a 1 jour
Les Voltigeurs se paient l'Armada
Il y a 5 jours
Don Cherry nommé président honoraire des Célébrations de la 100e Coupe Memorial Mastercard
Il y a 7 jours
Harvey réalise 25 arrêts et propulse la LHJMQ vers un gain de 3-1
Il y a 1 semaine
Match #5 LHJMQ 3 Russie 1
Il y a 1 semaine