MENU

L’Océanic a le dernier mot à Drummondville

Dans un match où la défensive était à l’honneur, un but de Cédric Paré a brisé l’égalité de 1-1 en milieu de troisième période, permettant à l’Océanic de Rimouski de remporter au final la partie 4-1, ajoutant deux buts dans des filets déserts.

«On a fait beaucoup de bonnes choses dans ce match d’un but. C’est une bataille qui a fait la différence à la fin. Il faut donner crédit à l’adversaire, c’est une équipe contre qui on va se battre pour se rendre où on veut être», a souligné l’entraineur-chef Steve Hartley après la rencontre.

Ce dernier a également aimé la façon de faire de son équipe en zone défensive, alors que les deux équipes se sont mutuellement limitées à 24 lancers.

«Ils sont comme nous, c’est une équipe balancée. Ils ont de bons joueurs l’autre côté comme Lafrenière, Zavgorodniy et Huntington. L’espace était restreint des deux côtés sur la patinoire, il ne s’est pas donné beaucoup de chances», a enchainé le pilote drummondvillois.

Celui-ci a également trouvé la rondelle particulièrement sautillante, des deux côtés, en cours de partie.

«On a eu des chances. Surtout Lauzon en première quand la rondelle saute au-dessus de son bâton. Ça fait partie de la game. Je trouve qu’on a joué plus dans le style de ce qu’on veut être et on doit bâtir là-dessus», a-t-il poursuivi.

En plus de Marc-Olivier Duquette, Chase Ellis et Xavier Simoneau, Nicolas Beaudin a aussi raté la rencontre, blessé.

Hartley a néanmoins confirmé que si le match avait eu lieu plus tard dans la saison, Beaudin y aurait pris part.

«Avec la séquence de sept parties en 11 qui s’en vient, on voulait lui donner une chance. Il est tôt dans la saison et on veut que la prochaine fois qu’il joue, qu’il soit à 100%», a exposé l’entraineur-chef.

En déplacement à Shawinigan dimanche pour y affronter les Cataractes, Hartley a également rappelé qu’il était important de toujours respecter l’adversaire, même si les Voltigeurs ont infligé un lourd revers de 12-1, la semaine dernière.

Fil du match

Après une première période sans but, Cédric Desruisseaux a profité d’une supériorité numérique pour donner l’avance à son équipe.

La réplique des visiteurs est venue dans les mêmes circonstances, en troisième période, gracieuseté de Frédéryck Janvier.

En milieu d’engagement, Cédric Paré est venu inscrire le but de la victoire, avant de voir Jimmy Huntington et Dmitry Zavgorodniy compléter la marque dans un filet désert.

Offrant deux solides performances, les gardiens Colten Ellis (1ere) et Olivier Rodrigue (3e) ont chacun mérité une étoile.

plus de nouvelles
Défaite à Rouyn, victoire à Val d’Or
Il y a 9 heures
La Série Canada-Russie à Drummondville
Il y a 2 jours
Voltigeurs 7, Drakkar 1 : «On a vu les vrais Voltigeurs»
Il y a 3 jours
Denis Gauthier partage ses souvenirs de la LHJMQ
Il y a 4 jours
82 joueurs issus de la LHJMQ au sein des alignements de la LNH
Il y a 5 jours
Voltigeurs.tv - Épisode 1
Il y a 5 jours