MENU
Un festival offensif à l’avantage des Rouges

Les Voltigeurs sont sortis victorieux d’une véritable avalanche de buts, samedi soir, venant à bout du Drakkar de Baie-Comeau par la marque de 8-5. Dans la victoire, le trio composé de Pavel Koltygin (2-2), Yvan Mongo (1-3) et Bobby Lynch (3-1) a pris l’initiative pour Drummondville.

Au terme de la partie, l’entraineur-chef n’a d’ailleurs pas hésité à encenser la performance du trio.

«Pavel a connu son meilleur match de la saison, il était sans cesse sur la rondelle. Mongo, tu sais dans son cas ce que tu vas avoir chaque soir. Ce n’est pas nécessairement en terme de points, mais en terme d’efforts», a-t-il analysé.

Quant à Lynch, la confiance qu’il a gagnée depuis le début du camp d’entrainement fait en sorte qu’il est présentement en tête des pointeurs de l’équipe, à égalité avec Mongo avec sept points chacun, mais également le meilleur buteur drummondvillois, avec cinq réussites.

«Il faut se souvenir que l’an dernier il revenait d’une fracture du fémur… Il a pris de l’expérience, il a vu comment ça se passait. Il a ensuite eu un excellent été. On voyait déjà qu’il avait une bonne vitesse. À son arrivée au camp, plus il jouait et plus ça allait bien», a lancé Ducharme au sujet du numéro 8.

Tout d’abord à court de mots pour expliquer son excellent début de saison, le principal intéressé croit que son entrainement estival a été déterminant pour lui.

«Avec mon agent Igor Larionov, j’ai patiné cinq jours par semaine pendant trois mois. Je sens que ça a payé. Je voulais arriver ici cette année pour produire des points», a-t-il confirmé.

Il constate également l’excellente chimie qui s’est développée entre lui et ses compagnons de trio depuis qu’ils évoluent ensemble.

«Excitant pour les partisans»

Devant une troisième sortie où il a vu son équipe s’inscrire au moins six fois au pointage, Ducharme ne peut que se réjouir de la tenue offensive de sa formation.

«On patine bien, on est bon avec la rondelle, on se supporte et on créée des chances. C’est excitant pour les partisans depuis le début de l’année», a-t-il affirmé.

Ce dernier a toutefois insisté sur l’importance de voir l’équipe s’améliorer défensivement.

«Ce n’est pas qu’on a donné un million de chances dans les deux derniers matchs, c’est qu’elles étaient de trop bonne qualité», croit-il.

Celui qui occupe aussi la chaise de directeur général a par ailleurs apprécié l’effort déployé par les siens au cours de la rencontre, craignant de voir sa formation être un peu amorphe après le match d’ouverture émotif de la veille.

Il a également souligné la preuve de caractère de ses joueurs, qui ont inscrit à deux reprises des buts immédiatement après un filet du Drakkar, en deuxième période.

«C’est une belle marque de caractère. Les présences après les buts, que ce soit pour ou contre, sont importantes. De marquer deux fois dans ces situations, ça tue un peu l’énergie de l’autre côté», analyse Ducharme.

Fil du match

Le Drakkar a frappé le premier lors de la rencontre alors que Gabriel Fortier a complété la belle passe de son coéquipier Jordan Martel sur une descente à deux contre un.

Quelques instants plus tard, Bobby Lynch a toutefois donné l’avance aux Voltigeurs en marquant deux fois en une trentaine de secondes.

L’avance des Drummondvillois aura cependant été de courtes durées puisqu’Antoine Girard a déjoué Olivier Rodrigue d’un bon lancer frappé à la droite du gardien.

Dawson Mercer a ensuite permis aux siens de retourner au vestiaire en avant, lui qui a créé un revirement près du filet du  gardien pour finalement compléter avec son deuxième filet de l’année.

À peine revenu sur la glace, Pavel Koltygin a profité d’une sortie hasardeuse du gardien Justin Blanchette pour donner une avance de deux points à son équipe.

Le même scénario s’est par la suite produit à deux reprises. Chaque fois que le Drakkar a tenté de rétrécir l’écart, les Drummondvillois ont immédiatement riposté.

Dans le premier cas, Ivan Chekhovich et Yvan Mongo se sont échangés des filets. Cinq minutes plus tard, Jordan Martel et Nicolas Guay ont fait la même chose.

Avec près de deux minutes à écouler à la période médiane, Koltygin a poussé un retour de lancer derrière Blanchette pour porter le pointage à 7-4.

À mi-chemin en troisième période, Chekhovich a marqué son deuxième but de la rencontre, partant de l’aile droite pour couper dans le centre avant de déjouer Daniel Moody, d’un tir du côté de la mitaine.

Finalement, avec deux minutes à jouer, Bobby Lynch a profité d’un filet désert pour inscrire un tour du chapeau, son premier en carrière dans le circuit Courteau.

Devant les buts, les quatre gardiens en uniforme ont vu de l’action samedi soir. Daniel Moody est tout d’abord venu en relève d’Olivier Rodrigue après la première période, lui qui ne se sentait pas bien.

De l’autre côté, Antoine Samuel est venu en relève à Justin Blanchette après la deuxième période, lui qui a connu une difficile journée au bureau.

Les Voltigeurs seront de retour au Centre Marcel-Dionne dès samedi prochain, alors qu’ils recevront les Wildcats de Moncton.

Trois étoiles

1- Bobby Lynch

2- Yvan Mongo

3- Pavel Koltygin

plus de nouvelles
Diaporama du match du 18 octobre face aux Remparts de Québec
Il y a 4 jours
Nicolas Guay affrontera la Russie lors de la Série Canada-Russie CIBC 2017
Il y a 4 jours
«Tout le monde a contribué»
Il y a 5 jours
Meilleurs moments du match : 18 oct./17 | Remparts 1 Voltigeurs 5
Il y a 5 jours
Arrêts de la semaine Janes - 17 oct./17
Il y a 5 jours
1:39
Le match en rose en images
Il y a 5 jours