MENU

Veleno : «Aider les Voltigeurs à gagner la coupe»

HOCKEY. Partout où il débarque, Joseph Veleno attire l’attention, mais il demeure les deux pieds sur terre. Ce ne fut pas différent lorsque la nouvelle étoile des Voltigeurs a fait son entrée au Centre Marcel-Dionne, mercredi soir. Humble, mais déterminé à réussir, le jeune homme a clairement affiché sa volonté d’aider les Drummondvillois à gagner la coupe du Président dès cette saison.

Flanqué de l’entraîneur-associé Steve Hartley, Veleno a serré la pince des employés de l’organisation drummondvilloise et de ses nouveaux coéquipiers avant de sauter sur la patinoire pour participer à un premier entraînement. Près de trois semaines après avoir été acquis dans une transaction monstre avec les Sea Dogs, l’attaquant de 17 ans s’est dit ravi de joindre un club prétendant désormais aux grands honneurs.

«C’est vraiment spécial d’être ici. Je suis très excité de faire partie d’une équipe jeune, très talentueuse et aussi bien dirigée par l’entraîneur du Canada au championnat mondial junior. J’ai très hâte de commencer mon aventure avec les Voltigeurs. Ils ont donné beaucoup pour m’avoir et j’ai beaucoup de choses à leur apporter, tant sur la glace qu’en dehors», a-t-il lancé dans une entrevue en français avec L’Express.

«J’ai travaillé sur ma défensive au cours des dernières années, mais j’amène d’abord de l’offensive. Je joue avec beaucoup de vitesse et d’énergie en attaque. Et si les Voltigeurs sont venus me chercher, c’est aussi pour mon expérience en séries. C’est pourquoi je veux partager mon vécu avec mes nouveaux coéquipiers», a ajouté celui qui a participé au dernier tournoi de la coupe Memorial, à Windsor, après avoir aidé les Sea Dogs à s’imposer en finale de la LHJMQ.

Au point de vue familial, la transaction est également bien accueillie dans le clan Veleno. Établie à Kirkland, la famille d’origine italienne compte trois enfants. «J’ai un frère de 20 ans qui joue dans le junior AAA et une sœur de 16 ans qui fait de la danse. Mes parents sont hyper contents. Drummondville, c’est à une heure de route au lieu de neuf! Ils vont me voir jouer plus souvent. Ils savent que je suis placé dans une bonne situation», a raconté celui dont les grands-parents sont nés sur le Vieux Continent.

Pas effrayé par la pression


Joe Veleno (Photo gracieuseté Vincent Ethier/LHJMQ Médias)

Identifié comme un talent exceptionnel dès son plus jeune âge, Veleno a rapidement dû apprendre à composer avec la pression associée à ce statut. Depuis que la LHJMQ lui a accordé le privilège d’être repêché dès l’âge de 15 ans, en 2015, l’athlète de 6 pieds, 2 pouces et 194 livres ne peut éviter les comparaisons avec des surdoués de la trempe de John Tavares et Connor McDavid.

«Il y a beaucoup de battage médiatique autour de ce statut. La journée que ç’a été annoncé, c’était très excitant, mais dans la vie de tous les jours, je suis comme n’importe quel autre joueur admissible au prochain repêchage. J’essaie de ne pas écouter tout ce qui se dit autour de moi. Partout où je vais aller, il va y avoir de la pression, mais je ne me laisse pas affecter. Je sais que si je travaille fort et que je me concentre sur mon jeu, de bonnes choses vont arriver», a expliqué le nouveau numéro 90 des Rouges.

Après des débuts prometteurs à l’âge de 15 et 16 ans, Veleno a été limité à 31 points en autant de parties cette saison dans l’uniforme des Sea Dogs. Un rendement insatisfaisant aux yeux du principal intéressé.

«Je veux en faire plus et surtout, faire mieux. À Saint-John, la situation n’était pas idéale, mais je ne blâme pas l’équipe. La pression était sur mes épaules, mais c’était à moi de la prendre et d’élever mon jeu d’un cran. C’est ce que je veux faire maintenant que je suis rendu ici.»

Des retrouvailles avec Rodrigue et Guay

À Drummondville, Joe Veleno rejoint une bande de jeunes loups en pleine éclosion qui ne cesse de surprendre les observateurs. L’ancien capitaine des Sea Dogs estime que sa nouvelle équipe possède les outils nécessaires pour soulever la coupe du Président dès le printemps prochain.

«Avec leur vitesse et leur cœur au travail, les Voltigeurs sont durs à jouer contre. Quand j’étais à Saint-John, c’était toujours des matchs difficiles. Le Centre Marcel-Dionne, c’est une place difficile pour les équipes visiteuses. Comme il y a beaucoup de bonnes équipes cette saison, ce sera dur, mais c’est excitant de savoir que je vais faire partie de cette histoire au cours des prochains mois», a lancé celui qui, en compagnie d’Olivier Rodrigue, a aidé le Canada à gagner la médaille d’or lors du dernier tournoi Ivan-Hlinka.

Au chapitre individuel, Veleno pourrait profiter de ce contexte favorable pour confirmer sa position parmi les dix meilleurs espoirs en vue du prochain repêchage de la LNH, qui aura lieu à Dallas. «Ça me traverse l’esprit, mais c’est encore loin. Je veux plutôt me concentrer ce que je peux faire pour aider les Voltigeurs.»

Ayant évolué aux côtés de Veleno lors des Jeux d’hiver du Canada, en Colombie-Britannique, en 2015, le capitaine des Voltigeurs, Nicolas Guay, s’est également réjoui de la situation. «C’est excitant de voir arriver un si bon joueur dans notre alignement. Tous les gars ont hâte de jouer avec lui et de voir ce dont il est capable. On sait que c’est un excellent joueur qui, malgré son jeune âge, peut aider notre équipe dès maintenant. Il a tellement de talent!»

«Son arrivée lance un message à toutes les équipes. On était déjà à surveiller avant le temps des Fêtes, mais là, on devient très dangereux. Même si d’autres équipes sont bien bâties, on n’a rien à envier à personne. On a de bons vétérans et on a une bonne chimie d’équipe, alors pourquoi ne pas y aller cette année?», a fait valoir Guay.

Inactif depuis le 6 décembre, Veleno fera ses débuts dans son nouvel uniforme ce jeudi soir, contre les Olympiques, au Centre Robert-Guertin. Il fera connaissance avec ses nouveaux partisans samedi après-midi, lors de la visite des Saguenéens.

plus de nouvelles
Diaporama du match du 9 novembre 2018 face à l'Armada de Blainville-Boisbriand
Il y a 5 jours
Diaporama du match du 4 novembre face aux Tigres de Victoriaville
Il y a 5 jours
Diaporama du match du 2 novembre face aux Islanders de Charlottetown
Il y a 5 jours
Aperçu de la Série Canada-Russie CIBC 2018
Il y a 5 jours
Les Voltigeurs freinés à Victoriaville
Il y a 1 semaine
Diaporama du match du 26 octobre 2018 face au Phoenix de Sherbrooke
Il y a 1 semaine