MENU
Guindon et les Voltigeurs blanchissent les Foreurs

L’air frais de l’Abitibi-Témiscamingue semble avoir revigoré les joueurs des Voltigeurs. En renversant les Foreurs 4-0, mercredi soir, à Val-d’Or, la formation drummondvilloise a signé une deuxième victoire en l’espace de 24 heures.

Guidés par un Louis-Philip Guindon en pleine possession de ses moyens, les troupiers de l’entraîneur-chef Martin Raymond ont continué d’offrir du jeu inspiré en défensive, protégeant leur avance de 1-0 pendant plus de la moitié du match. L’attaque a ensuite débloqué en frappant trois fois en moins de six minutes en fin de deuxième et en début de troisième période.

«On a été opportunistes en marquant tôt dans le match. D’habitude, on a de la misère à venir à bout de Bibeau, mais ce petit coussin nous a donné confiance. Notre deuxième but nous a ensuite donné encore plus d’assurance. En troisième, nos adversaires ont tenté d’ouvrir la machine, mais on a continué à jouer de façon solide», a raconté Martin Raymond lors d’un entretien téléphonique après le match.

«Globalement, on s’est encore très bien comporté en défensive», a-t-il ajouté, en soulignant les cinq désavantages numériques écoulés par les siens.

En repoussant les 28 tirs dirigés vers lui, incluant deux échappées, Guindon a décroché son cinquième jeu blanc de la saison, égalant ainsi un record d’équipe établi par Guillaume Nadeau en 2010-2011. Ses neuf blanchissages en carrière représentent également un sommet dans l’histoire de la concession.

«C’est un jeu blanc pleinement mérité pour Louis-Philip, d’autant plus qu’on lui en avait volé un l’autre jour (le 26 janvier, contre les Islanders, quand il a brièvement cédé sa place à son adjoint). Les Foreurs sont une équipe très habile en offensive. On leur a permis quelques chances dangereuses en première période, mais Guindon a su fermer la porte de belle façon», a commenté Martin Raymond.

En offensive, les Voltigeurs n’ont eu besoin que de 24 tirs pour battre Antoine Bibeau à quatre reprises. Après avoir traversé un passage à vide plus tôt ce mois-ci, voilà que les Drummondvillois viennent d’enfiler huit buts en deux soirs.

«On a été plus opportunistes que dans les matchs précédents. On a encore des choses à travailler en offensive, mais c’est normal de connaître des hauts et des bas dans une saison. Les buts, c’est comme les bananes : ça vient souvent en paquet!», a imagé Raymond, qui avait vu les siens s’imposer 4-3 à Rouyn-Noranda, la veille.

Alors que William Carrier, Alexandre Grand-Maison et Joey Ratelle ont touché la cible à égalité numérique, Matthew Boudens a marqué alors que les siens évoluaient à court d’un homme. «Le but de Boudens a été réussi sur un jeu spécial commandé par Louis Robitaille dès la mise au jeu initiale en troisième période. Ça a contribué à dégonfler nos adversaires», a affirmé Raymond.

En l’emportant, les Voltigeurs (37-20-1-3) se sont approchés à deux points des Foreurs (39-19-1-1), qui possèdent toutefois un match en main. Seulement deux points séparent désormais les positions 5 à 8. Les Drummondvillois ont également vengé leur revers de 4-1 encaissé à domicile face à la troupe de Mario Durocher il y a deux semaines.

«L’autre fois, on aurait mérité au moins un point dans notre défaite contre eux. Ce soir, si L.-P. n’avait pas été si dominant, on est conscient que le match aurait été plus serré. Je vois ça comme un juste retour des choses», a fait valoir Raymond.

Toujours ennuyé par une blessure, Frédérick Gaudreau a raté un troisième match consécutif. Raymond a dévoilé que son vétéran souffre d’une élongation musculaire à une jambe qui tarde à guérir.

Les Voltigeurs disputeront leurs trois prochains matchs au Centre Marcel-Dionne. Cette séquence s’amorcera par la visite de l’Armada de Blainville-Boisbriand, vendredi soir.

plus de nouvelles
Louis Morissette s’associe à la Classique hivernale Drummondville 2018
Il y a 7 heures
Connor Bramwell acquis par les Voltigeurs
Il y a 9 heures
Les Voltigeurs se paient l'Armada
Il y a 4 jours
Don Cherry nommé président honoraire des Célébrations de la 100e Coupe Memorial Mastercard
Il y a 6 jours
Harvey réalise 25 arrêts et propulse la LHJMQ vers un gain de 3-1
Il y a 6 jours
Match #5 LHJMQ 3 Russie 1
Il y a 6 jours