MENU
Jeffrey Noonan vole les Voltigeurs

Improbable, inattendue : voilà ce qui résume le mieux la victoire de 4-3 en fusillade que les Huskies de Rouyn-Noranda ont arraché aux Voltigeurs de Drummondville, vendredi soir, sur la glace de l’Aréna Iamgold.

Intraitable devant la cage des locaux, le gardien recrue Jeffrey Noonan a repoussé 49 des 52 tirs dirigés vers lui, en route vers son premier gain en carrière dans les rangs juniors québécois. Avant de se dresser devant la formation drummondvilloise, le Lavallois de 17 ans avait perdu ses 20 premières décisions dans le circuit Courteau.

En temps réglementaire, les Voltigeurs (44-15-5-3) ont pris des avances de 1-0, 2-1 et 3-2, mais les Huskies (12-49-4-2) n’ont jamais abdiqué.

«Ce soir, Noonan nous a tout simplement volé le match. Quand tu domines ton adversaire 25-8 au chapitre des chances de marquer, tu es supposé gagner, mais Noonan était vraiment dans sa bulle. Ses gros arrêts ont donné espoir à ses coéquipiers, qui ont fini par revenir de l’arrière», a analysé l’entraîneur-chef des Voltigeurs, Mario Duhamel.

Maxime Villemaire, Lars Lundin (en avantage numérique) et Ondrej Palat (1-1 et neuf lancers) ont touché la cible dans la défaite. Sean Couturier a préparé deux buts, mais ses huit tirs ont été stoppés par Noonan.

«Malgré la défaite, je suis satisfait puisque nos joueurs ont su s’auto-motiver pour ce match qui ne voulait rien dire au classement. On a bien réagit face à l’opposition des Huskies, une équipe éliminée qui a donné du fil à retordre à Gatineau et qui a battu Montréal dernièrement. À ce stade-ci de la saison, il faut retenir le côté positif d’un match comme celui-là», a affirmé Mario Duhamel.

La réplique des Huskies est venue des bâtons d’Anthony Verret (en avantage numérique), Jessyko Bernard et Steven Mercier (1-1). Ce dernier a créé l’égalité 3-3 avec 7 min 25 s à écouler à la troisième période.

Devant le filet des Voltigeurs, Guillaume Nadeau a connu une soirée laborieuse, cédant deux fois sur les sept premiers tirs dirigés vers lui. Le gardien de 19 ans a fait face à un total de 20 lancers. Une fois de plus, son entraîneur a refusé de lui lancer la pierre.

«Sur les buts qu’il a accordés, Nadeau a été laissé seul à lui-même. Ce genre de match n’est pas facile pour un gardien», a fait valoir Mario Duhamel.

En fusillade, Marc-Olivier Vachon a placé les Voltigeurs aux commandes dès le départ, mais des buts de Jessyko Bernard et Robbie DeFulviis ont ensuite fait pencher la balance du côté des Huskies.

Déjà amputés de quelques éléments, les Voltigeurs ont dû se débrouiller avec seulement dix attaquants à compter du milieu de la première période. C’est que Jérôme Raymond a été expulsé du match après avoir administré une mise en échec à la tête d’un adversaire. Le joueur de centre de 18 ans, qui affrontait ses anciens coéquipiers pour la première fois, pourrait écoper d’une suspension.

Les Voltigeurs clôtureront la 29e saison régulière de leur histoire en rendant visite aux Foreurs (25-33-4-4), dimanche, à Val-d’Or. La rencontre débutera à 16 h. Par mesure préventive, les vétérans Pier-Antoine Dion et Jean-Philippe Mathieu rateront un deuxième match consécutif.

Soulignons que c’est également dimanche qu’on connaîtra l’identité de l’adversaire des Drummondvillois au premier tour des séries éliminatoires. Il s’agira de l’Océanic de Rimouski ou des Saguenéens de Chicoutimi.

 

Souce: Jonathan Habashi: www.journalexpress.ca

plus de nouvelles
L’émission Ça rentre au poste sera diffusée en direct de Drummondville
Il y a 18 heures
Louis Morissette s’associe à la Classique hivernale Drummondville 2018
Il y a 2 jours
Connor Bramwell acquis par les Voltigeurs
Il y a 2 jours
Les Voltigeurs se paient l'Armada
Il y a 6 jours
Don Cherry nommé président honoraire des Célébrations de la 100e Coupe Memorial Mastercard
Il y a 1 semaine
Harvey réalise 25 arrêts et propulse la LHJMQ vers un gain de 3-1
Il y a 1 semaine