MENU

La LHJMQ met l’accent sur le recrutement et le développement

VICTORIAVILLE, le vendredi 3 juin 2011 – Avant le début de la séance de sélection spéciale, le commissaire de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, Gilles Courteau, a brièvement fait le point sur les défis qui attendaient le circuit junior québécois et les nouvelles initiatives qui ont été mises en place pour assurer son succès.

« Je classe la saison 2010-11 parmi l’une des meilleures saisons que nous avons connues. Nous avons travaillé très fort pour offrir à nos amateurs un produit de grande qualité ; du jeu rapide riche en intensité dans lequel les joueurs ont pu exprimer leur talent et leur combativité. La qualité de nos programmes, de notre personnel d’entraîneurs et des ressources dont ils disposent ont joué un rôle primordial. La Ligue canadienne de hockey prouvera encore une fois cette année pourquoi elle est considérée comme le meilleur circuit de développement au monde en juin 2011 à Minnesota avec près ou plus de 50% des joueurs sélectionnés provenant de la LCH. Nous aurons d’ailleurs une excellente cuvée provenant de la LHJMQ, dont deux des plus grandes vedettes de la LCH, Sean Couturier, des Voltigeurs, et Jonathan Huberdeau, des Sea Dogs, susceptibles d’être rapatriés parmi les cinq premiers choix. »

« Évidemment, le succès n’est pas à l’abri de défis et le recrutement des joueurs et leur développement demeurent les pierres angulaires de notre succès. C’est pour cette raison que la Ligue de hockey junior majeur du Québec demeure proactive avec la mise sur pied de nouvelles initiatives à cet égard, incluant l’embauche de Marc Fortier à titre de directeur du recrutement. M. Fortier  aura la tâche de rencontrer les joueurs et leurs parents afin de les informer de nos programmes sur et hors glace et de les promouvoir. À titre d’ancien joueur de la LHJMQ et de la LNH, il pourra certainement aider nos futurs espoirs à faire un choix éclairé. Par ailleurs, nous avons créé, en avril dernier, le tout premier combiné Under Armour dans lequel les joueurs ont été mis à l’épreuve par des tests sur et hors glace combinés à des ateliers de développement sur glace dirigés par l’Académie de hockey Joël Bouchard et son personnel d’entraîneurs spécialisés. »

« Notre objectif à court terme est de créer des camps de développement au Québec, dans les provinces maritimes et au nord-est des États-Unis. Ces camps nous permettront d’offrir à des joueurs des opportunités de développement supérieur et de faire connaître notre produit. Les camps de développement comprendront des ateliers sur glace spécialisés et des ateliers hors glace incluant des conférences qui pourront aider nos joueurs à se démarquer tant sur la place publique que lors du processus d’entrevues qui précède les séances de sélection de la Ligue nationale de hockey. »

« À l’interne, et à compter de l’an prochain, notre séance de sélection comprendra quatorze rondes au lieu de douze. Chacune de nos équipes aura l’obligation de sélectionner deux joueurs américains parmi leurs quatorze choix. Cette initiative nous permettra d’élargir notre portée au États-Unis. Toujours à compter du repêchage de 2012, les joueurs de 15 ans pourront être choisis au cours des huit premiers tours au lieu d’uniquement lors des cinq premières rondes. »

plus de nouvelles
Nomination de Philippe Boucher au poste de directeur-gérant des Voltigeurs
Il y a 17 heures
Bilan d’une saison exceptionnelle pour les Voltigeurs !
Il y a 1 semaine
Le CSR annonce le classement final des espoirs en vue de la séance de sélection 2019
il y a 2 semaines
CHALLENGE AAA DES VOLTIGEURS
il y a 2 semaines
Merci !
il y a 3 semaines
Les Voltigeurs soulignent leur saison d’exception !
il y a 3 semaines