MENU

L’Armada remporte un duel somnifère

 

Les joueurs de l’Armada et des Voltigeurs se sont livré une lente guerre d’usure, samedi soir, sur la glace du Centre Marcel-Dionne. Un duel somnifère dont les Drummondvillois sont sortis perdants, s’inclinant 4-1 et subissant ainsi une quatrième défaite consécutive devant leurs partisans.

Après avoir vu l’Armada prendre les devants 2-1 au premier engagement grâce à deux filets en avantage numérique, les Voltigeurs ont bousillé trois jeux de puissances, dont un de deux hommes, en deuxième période. L’attaque drummondvilloise, qui peine à s’imposer par les temps qui courent, n’a finalement jamais été en mesure d’aller chercher le but égalisateur, malgré quelques bonnes chances de marquer. Disputant un deuxième match en 24 heures, l’Armada s’est accrochée à sa mince avance jusqu’en fin de rencontre, clouant le cercueil des locaux avec deux buts dans un filet désert.

Après la rencontre, Martin Raymond n’a pu que constater les dégâts.

«On a bien mal travaillé. Notre exécution et notre synchronisme n’étaient pas à point, tant sur les unités spéciales qu’à cinq contre cinq. C’est certainement un de nos pires matchs depuis que je suis ici. On n’a pas donné un bon spectacle à nos fans. Pourtant, on avait bien exécuté à Victoriaville. C’est difficile d’expliquer pourquoi on n’a pas été aussi solide ce soir», a commenté l’entraîneur-chef des Voltigeurs.

Dans la défaite, les Voltigeurs n’ont alloué que 14 tirs vers Louis-Philip Guindon. À l’autre bout de la patinoire, Marc-Antoine Turcotte s’est montré efficace devant le filet de l’Armada, repoussant 26 des 27 rondelles dirigées vers lui.

«Si on avait créé l’égalité 2-2 en fin de match, on tiendrait peut-être un autre discours. En ce moment, on n’est pas content, mais on va se calmer d’ici demain matin. On a peut-être certains ajustements à apporter lorsqu’on joue à domicile», a indiqué Martin Raymond.

Les Voltigeurs (4-5-0-1) auront l’occasion de se reprendre dès dimanche, alors que les Cataractes de Shawinigan (6-3-1-1) seront de passage à Drummondville.

«Je m’attends à ce qu’on rebondisse et qu’on joue du hockey plus solide. C’est une longue saison et il faut rapidement passer à autre chose après une défaite. Le match le plus important, c’est toujours le prochain», a affirmé Raymond.

De bonnes intentions
Dans le camp des vainqueurs, Joël Bouchard a salué le travail de ses unités spéciales et de son gardien. L’Armada a non seulement blanchi l’attaque massive des Voltigeurs (0 en 5), mais son jeu de puissance lui a procuré les deux buts nécessaires à la victoire (2 en 5).

«Ce soir, les gars étaient fatigués, mais ils avaient de bonnes intentions. Hier, on a joué match un vrai match de séries à Rimouski, puis a on a dû faire le voyage jusqu’ici. Malgré tout, le focus était là. Notre désavantage numérique et notre gardien ont fait du très bon travail et on a été opportunistes en attaque», a analysé le pilote de l’Armada.

Les vétérans Nikita Jevpalovs (deux buts en avantage numérique) et Danick Martel (deux passes et un but dans un filet désert) ont sonné la charge pour l’Armada. Yvan Mongo a également marqué alors que les Voltigeurs attaquaient à six patineurs en fin de match.

Après trois solides campagnes à ses trois premières années d’existence, voilà que l’Armada amorce un virage jeunesse cette saison. Face aux Voltigeurs, les joueurs composant l’alignement totalisaient d’ailleurs seulement 11 saisons d’expérience dans la LHJMQ.

«Jusqu’ici, notre fiche n’est pas représentative de nos performances. On a perdu plusieurs matchs par un seul but. Les jeunes travaillent fort, mais notre manque d’expérience nous fait mal certains soirs», a expliqué Joël Bouchard.

L’Armada (3-6-0-2) complètera une séquence de trois matchs en autant de jours en rendant visite au Phoenix de Sherbrooke (7-3-0-0), dimanche.

Bloc-notes…
En première période, Philippe Pelletier-Leblanc a créé l’égalité 1-1 en sautant sur un retour de Justin Doucet, mais l’Armada a rapidement repris les devants avant la fin de l’engagement… Victime d’une commotion cérébrale lors du match disputé à Victoriaville, Georgs Golovkovs n’a pas affronté l’Armada. Le Letton de 19 ans rejoint Christophe Lalancette sur la liste des blessés… Rappelé des Couguars de Sherbrooke (junior AAA), le centre de 19 ans Cédric Montminy s’est bien tiré d’affaire à son premier match en carrière dans la LHJMQ… L’ex-Voltigeur Frédérick Gaudreau a inscrit son premier but dans la Ligue américaine, vendredi soir, dans une victoire de 6-3 des Admirals de Milwaukee sur les Checkers de Charlotte…

plus de nouvelles
« La hâte et l’intérêt des partisans est palpable ! »
Il y a 5 jours
Défiez « Le vestiaire des Voltigeurs » à L’Issue jeu d’évasion !
Il y a 1 semaine
#Nos18 : Les vétérans des Voltigeurs en veulent plus
Il y a 1 semaine
#Nos18 : Entrevue avec Nicolas Beaudin
Il y a 1 semaine
#Nos18 : Entrevue avec Chase Ellis
Il y a 1 semaine
#Nos18 : Entrevue avec Steve Hartley
Il y a 1 semaine