MENU
«Les jeunes apprennent vite»

«Les jeunes apprennent vite»
– Martin Raymond

Les Voltigeurs, version 2014-2015, misent sur un heureux mélange de vétérans aguerris et de talentueuses recrues. Cette combinaison a procuré aux Drummondvillois une victoire hors-concours de 4-2 sur le Phoenix de Sherbrooke, dimanche, au Centre Marcel-Dionne.

Sans vie en première période, les Voltigeurs ont affiché plus de conviction à leur retour sur la patinoire. Après avoir transformé un déficit de 1-0 en avance de 2-1 au deuxième engagement, les protégés de Martin Raymond ont poursuivi sur leur lancée au troisième tiers, faisant ainsi oublier l’échec de 1-0 subi deux jours plus tôt à Waterloo.

«Ce n’était pas beau à voir en première. Comme on n’avait pas pratiqué hier (samedi) à cause de notre tournoi de golf, on s’attendait à ce que ça soit plus dur, mais pas tant que ça. Par contre, on est super content de la façon dont on est sorti en deuxième. On a affiché un meilleur effort, une meilleure concentration et une meilleure gestion de la rondelle», a lancé Martin Raymond après le match.

Sévigny convainc ses patrons
Profitant d’une dernière chance pour décrocher une place dans l’alignement des Voltigeurs, Mathieu Sévigny a enfilé deux buts contre le Phoenix. L’énergique attaquant de 16 ans a d’abord sauté sur un retour d’Alex Barré-Boulet dans les derniers instants du deuxième vingt avant de rediriger un tir de Benjamin Gagné en troisième période. Cette performance a visiblement forcé la main de ses entraîneurs, qui ont confirmé son poste moins d’une heure après la fin du match.

«Je n’aurais pas pu espérer mieux. Je voulais démontrer aux Voltigeurs que je suis un joueur complet, qui peut contribuer tant en offensive qu’en défensive, par exemple en désavantage numérique. Je suis prêt à accepter le rôle qu’on va me donner. Tout ce que je veux, c’est aider l’équipe à aller chercher la victoire», a commenté Sévigny à sa sortie du vestiaire.

«J’estime avoir connu un excellent camp. Je n’ai pas le contrôle sur la décision de l’équipe, mais je serais très fier de faire partie des Voltigeurs», a-t-il ajouté, quelques minutes avant d’apprendre l’heureuse nouvelle.

L’entrée en scène de Sévigny augmente donc à dix le nombre de recrues ayant percé l’alignement des Voltigeurs, dont huit en attaque. Cet imposant contingent comprend deux joueurs de 16 ans, cinq de 17 ans, deux de 18 ans et un de 19 ans.

«Présentement, notre groupe de jeunes joueurs va à l’école du hockey ou plutôt à l’école des Voltigeurs. Ils ont besoin qu’on leur enseigne notre façon de jouer. Aujourd’hui, ils ont démontré qu’ils avaient assimilé beaucoup d’informations. Ils apprennent vite», a souligné Martin Raymond, qui a vu Marc-Antoine Bouillon se faire complice des deux buts de Sévigny.

«Ce qu’on apprécie de Sévigny, c’est qu’il est complet. Il peut contribuer tant en attaque qu’en défense», a ajouté le pilote des Voltigeurs.

Les vétérans montrent la voie
Si les jeunes ont bien fait face au Phoenix, les vétérans de 20 ans Charles-David Beaudoin et Jérome Verrier ont également touché la cible dans la victoire. Le but de Beaudoin a été réussi à quatre contre trois, ce qui créait l’égalité 1-1.

«Nos vétérans ont fait preuve de leadership. Ils ont montré l’exemple à nos jeunes. Le but de Beaudoin nous a redonné des ailes. Quant à Verrier, il s’est mis à jouer au hockey après avoir passé trop de temps au banc des punitions. Cette saison, nos leaders doivent faire de l’excellent travail pour montrer la voie à suivre à nos nombreux jeunes», a souligné Martin Raymond.

Effectuant une première sortie complète devant le filet, Louis-Philip Guindon a paru en grande forme. Le gardien de 19 ans a repoussé 25 des 27 rondelles dirigées vers lui. Son vis-à-vis, Alex Bureau, a fait face à 25 tirs.

«Guindon a été égal à lui-même. Il a su fermer la porte dans les moments critiques, notamment lorsqu’on venait de reprendre le momentum en deuxième période», a indiqué Raymond.

Montrant une fiche de deux victoires et autant de défaites jusqu’ici, les Voltigeurs poursuivront leur calendrier hors-concours jeudi soir, en recevant les Saguenéens de Chicoutimi. Il ne restera ensuite qu’un match préparatoire à disputer avant le déclenchement des hostilités dans la LHJMQ.

«Il nous reste encore beaucoup de travail à accomplir, notamment au chapitre des sorties et des entrées de zone, des replis défensifs et des unités spéciales. On dispose du même temps que toutes les autres équipes pour être fin prêts pour le jour 1 du calendrier régulier», a conclu Martin Raymond.

Bloc-notes…
Liam O’Brien a marqué les deux buts du Phoenix… Carl Neill a été chassé pour dix minutes après avoir assené un coup à la tête de Marc-Antoine Bouillon… Après quatre matchs préparatoires, trois recrues dominent la colonne des pointeurs des Voltigeurs : Bouillon (2-2-4 et +4), Sévigny (2-2-4 et +2) et Barré-Boulet (0-4-4 et +6)… Victime d’une commotion cérébrale, Michael Carcone devra s’absenter pour une période indéterminée. L’attaquant de 18 ans est entré en collision avec un coéquipier lors de la dernière séance d’entraînement de l’équipe… Carcone rejoint Bruno Cheff (dislocation de l’épaule) sur la liste des blessés… Dylan Montcalm et Sergei Boikov ont obtenu une soirée de congé… Les Voltigeurs ont fait savoir que le match hors-concours contre l’équipe junior du Danemark, annoncé l’été dernier, n’aura finalement pas lieu…

plus de nouvelles
Première vague de coupures
Il y a 7 heures
«On a vu des choses intéressantes»
Il y a 23 heures
Place aux Challenges des Recrues
Il y a 3 jours
Équipes des Blancs et Rouges
Il y a 4 jours
Horaire pratiques et matchs intra-équipe
Il y a 5 jours
Thomas Pelletier fait son entrée dans l'Été de nos Rouges!
Il y a 1 semaine