MENU

Les Voltigeurs ne sont pas invincibles

La séquence d’invincibilité des Voltigeurs devait bien s’arrêter quelque part. Moins fringante qu’à l’accoutumée, la formation drummondvilloise s’est avouée vaincue 3-2 face à des Remparts coriaces, vendredi soir, devant l’une des belles foules de la saison au Centre Marcel-Dionne.

 

Disputant un premier match en 2014, les deux équipes se sont livré un duel intense et excitant. Les unités spéciales ainsi que la solide tenue de François Brassard, auteur de 37 arrêts dans la victoire, auront finalement fait pencher la balance du côté de Québec. La troupe de Martin Raymond a quant à elle vu sa série de victoires s’arrêter à sept parties.

Après s’être forgé une avance de 2-1 en première période, les Remparts se sont repliés en défensive. Matthew Boudens a créé l’égalité en milieu de troisième période à la suite d’une belle entrée de zone de Frédérick Gaudreau, mais l’Ontarien a ensuite écopé d’une punition pour bâton élevé qui s’est avérée coûteuse.

Profitant de la circulation devant le filet de Louis-Philip Guindon, le défenseur Ryan Culkin a redonné les devants aux siens avec son deuxième but de la soirée sur le jeu de puissance. Retirant leur gardien au profit d’un sixième patineur en fin de match, les locaux ont bien failli provoquer la prolongation, mais Brassard a tenu le coup.

«Les Voltigeurs représentent l’une des équipes les plus dangereuses dans cette ligue. Ils ont eu beaucoup de chances de marquer, mais Brassard nous a tenus dans le match. Ses arrêts ont fait une grosse différence. Notre unité de désavantage numérique a aussi fait une grosse job et Culkin a pris les choses en main en avantage», a lancé l’entraîneur-chef des Remparts, Philippe Boucher.

«Dernièrement, on connaît du succès à cause de notre effort et de notre engagement. Le crédit revient à nos joueurs», a-t-il ajouté.

Au premier vingt, Anthony Duclair (sur un retour de la pointe) et Culkin (pendant une punition à Giovanni Fiore) avaient permis aux Remparts (21-11-3-5) de prendre les commandes du match. Jérome Verrier avait répliqué pour les Voltigeurs en redirigeant un tir de Nikolas Brouillard.

«Pour un deuxième match de suite, on n’a pas connu un bon départ. Contre une bonne équipe, c’est fatal. En plus, nos unités spéciales ont été moins 2. Les Remparts se sont bien défendus à court d’un homme. Ils ont joué un bon match de route. En défensive, ils ont joué intelligemment, en nous tenant vers l’extérieur et en bloquant plusieurs lancers. Et quand on se rendait devant le filet, Brassard faisait les arrêts. On était incapables de capitaliser», a analysé Martin Raymond.

«Dernièrement, on jouait avec beaucoup de confiance, mais on doit aussi s’attendre à rencontrer de la grosse opposition, a poursuivi le pilote des Drummondvillois. Défensivement, on n’a pas joué aussi serré que d’habitude. On a laissé Duclair libre trop souvent près du filet.»

Les Voltigeurs (26-12-1-1) recevront les Huskies de Rouyn-Noranda (23-10-3-2), dimanche, à compter de 16 h.

«Tout le monde doit se regarder dans le miroir. Moi-même, je n’ai pas pris de bonnes décisions derrière le banc ce soir. On doit travailler sur certains détails pour connaître de meilleurs départs. Dans la chambre avant le match, notre attitude est parfois un peu trop cavalière. On doit commencer le prochain match avec le couteau entre les dents», a lancé Martin Raymond en terminant.

Bloc-notes…

Arme de prédilection des Voltigeurs depuis le début de la saison, le jeu de puissance a été muselé en quatre occasions, bien que le but de Boudens ait été inscrit seulement trois secondes après un avantage numérique… Opportuniste, l’attaque massive des Remparts a frappé deux fois en autant de tentatives… Louis-Philip Guindon a fait face à 26 lancers… Cette défaite n’était que la deuxième des Voltigeurs à leurs 15 dernières sorties… Effectuant un retour au jeu après avoir raté six rencontres en raison d’une appendicite, Dexter Weber s’est plutôt bien débrouillé… Les Voltigeurs ont annoncé que la partie du 31 janvier commencera à 19 h plutôt que 19 h 30…

plus de nouvelles
Voltigeurs 11, Cataractes 1 : Une deuxième période explosive
Il y a 18 heures
Diaporama du match du 5 novembre face à l'Océanic de Rimouski
Il y a 2 jours
L’Océanic freine les Voltigeurs
Il y a 5 jours
4:04
Nos Voeux de Noël
Il y a 5 jours
Gregor MacLeod des Voltigeurs est le Joueur de la semaine dans la LCH
Il y a 6 jours
Diaporama du match du 2 décembre face à l'Armada de Blainville-Boisbriand
Il y a 7 jours