MENU
Les Voltigeurs trébuchent à Saint-Jean

Les Voltigeurs ont-ils pris les Sea Dogs à la légère? Toujours est-il que face à un adversaire de fond de classement, les Drummondvillois se sont bêtement inclinés 4-3, samedi soir, à Saint-Jean, ratant ainsi l’occasion de prolonger leur séquence victorieuse à trois parties.

Se retrouvant avec un déficit de 3-1 en milieu de deuxième période même s’ils dominaient 25-9 dans la colonne des lancers, les Voltigeurs sont parvenus à revenir de l’arrière et à créer l’égalité grâce à leur jeu de puissance. La troupe de Martin Raymond a toutefois vu Matthew Highmore réussir le but vainqueur pendant un avantage numérique de deux hommes alors qu’il restait environ sept minutes à écouler en troisième période.

«On n’a pas joué un mauvais match, mais nos adversaires ont été plus opportunistes que nous. Leur gardien a fait du bon travail. On a quand même offert une solide performance, mais à un certain moment donné, on a pris trop de risques. On n’a pas été assez patient et on leur a donné trop de chances de marquer. Il y a une leçon à tirer de tout ça», a commenté Martin Raymond.

«Le plus décevant sur le but qui a fait la différence, c’est qu’on était à trois secondes de tuer les deux punitions. La rondelle a dévié avant de rentrer dans le filet. On aurait aimé bénéficier d’un cinq contre trois nous aussi, surtout que ça aurait été mérité à quelques reprises, mais dans un match sur la route, il ne faut pas s’attendre à avoir de cadeaux», a ajouté le pilote des Voltigeurs.

Pendant que Sébastien Auger multipliait les arrêts devant son filet, repoussant 32 des 35 rondelles dirigées vers lui, les Voltigeurs n’ont pu bénéficier du même brio de leur gardien partant. Martin Raymond a toutefois refusé de blâmer publiquement Joe Fleschler, qui a cédé trois fois sur seulement neuf tirs en 40 minutes de jeu. Venu en relève, Louis-Philip Guindon a fait face à 12 lancers au troisième engagement, stoppant notamment Nathan Noel sur un tir de punition. Guindon a cédé sa place à un sixième patineur en fin de match, une stratégie qui n’a pas porté fruit.

Dans la défaite, les trois buts des Voltigeurs ont été marqués en avantage numérique. Charles-David Beaudoin (2-1) et Jérome Verrier ont fait bouger les cordages, bien alimentés par Matthew Boudens (0-3) et Frédérick Gaudreau (0-2). Outre Highmore (1-1), Samuel Dove-McFalls (2-0) et Noah Zilbert ont également touché la cible pour les Sea Dogs (14-27-1-3).

Effectuant un retour au jeu après avoir raté le match de la veille en raison d’une blessure au bas du corps, Gaudreau n’a pas été en mesure de compléter la rencontre en raison de la douleur. Son état de santé sera réévalué quotidiennement.

Les Voltigeurs (28-16-1-1) clôtureront leur voyage de trois matchs en autant de jours au Nouveau-Brunswick en rendant visite aux Wildcats de Moncton (23-22-0-2), dimanche, à compter de 15 h.

«Je m’attends à ce qu’on soit plus patients et plus disciplinés dans notre système de jeu. Oui, c’est important de gagner des matchs, mais le plus important, c’est de continuer à progresser comme équipe», a affirmé Raymond en terminant.

plus de nouvelles
Les Voltigeurs incapables de couler l'Armada
Il y a 19 heures
Le Groupe Canimex devient présentateur officiel
Il y a 1 jour
Olivier Rodrigue sélectionné pour le Match des Meilleurs Espoirs de la LCH 2018
Il y a 3 jours
3:15
Le Noël des Voltigeurs
Il y a 6 jours
5:36
"En route vers la Classique hivernale Drummondville 2018" - Épisode 1
Il y a 1 semaine
Quatorze équipes de hockey mineur retenues pour participer à la Classique hivernale Drummondville 2018!
Il y a 1 semaine