MENU
Menottés par la pire équipe

 

Voltigeurs 3, Titan 5

La séquence d’insuccès des Voltigeurs s’est prolongée, vendredi soir, à Bathurst, où les protégés de Martin Raymond ont été incapables de venir à bout de la pire équipe de la LHJMQ. Menottée 5-3 par le Titan, la formation drummondvilloise a maintenant perdu ses quatre dernières parties…

À l’aube d’un périple de trois matchs en autant de soirs dans les provinces de l’Atlantique, les Voltigeurs (9-10-0-2) ont connu un mauvais départ, voyant l’adversaire marquer trois fois dès le premier vingt. Tirant de l’arrière 4-0 en milieu de rencontre, les visiteurs ont graduellement remonté la pente, réduisant l’écart à 4-3 avec neuf minutes à écouler en troisième période. Le but égalisateur n’est toutefois jamais venu, le Titan (7-15-1-1) concrétisant sa victoire en marquant dans un filet désert.

«Notre mauvais départ nous a coûté cher. En première, on a écopé de plusieurs punitions qui nous ont fait mal, même si elles n’étaient pas toutes méritées. J’ai aussi senti qu’on jouait de façon nerveuse. On avait de la misère à exécuter. Leur troisième but nous a toutefois réveillés. On a repris notre calme, on est revenu à la base et on a joué du gros hockey jusqu’à la fin», a raconté Martin Raymond lorsque joint après le match.

Le pilote des Voltigeurs en avait également long à dire sur le travail des arbitres, lui qui a vu le Titan bénéficier de sept jeux de puissances contre seulement deux pour son équipe. En fin de rencontre, un geste posé à l’endroit de Joey Ratelle alors qu’il se trouvait en possession de la rondelle dans l’enclave a soulevé son ire.

«J’étais en furie, car j’estime que leur joueur a empêché Ratelle de tirer avec son bras. C’est difficile à comprendre, mais d’un autre côté, on s’est nous-mêmes placés dans une situation où on a fini par manquer de temps et où il aurait fallu que les arbitres soient rigoureux en fin de match», a fait valoir Raymond.

Curieusement, les Voltigeurs ont perdu leurs deux affrontements face au pauvre Titan cette saison.

«Ça fait deux fois qu’on dirige plus de 40 tirs sur Brennan, mais il semble avoir notre numéro», a souligné Raymond.

Jacob Brennan a effectivement eu son mot à dire dans ce duel. Le vétéran gardien de 20 ans a repoussé 40 des 43 rondelles dirigées vers lui, incluant un arrêt devant Alex Barré-Boulet sur un tir de punition en deuxième période.

Désigné pour commencer le match devant le filet, Joe Fleschler a été retiré dès la 13e minute de jeu après avoir alloué trois buts sur 11 lancers. En relève, Louis-Philip Guindon a stoppé l’hémorragie, repoussant 15 des 16 tirs dirigés vers lui.

«En changeant de gardien, je voulais changer le rythme du match», a expliqué Raymond.

Effectuant un retour au jeu après avoir raté les neuf dernières parties en raison d’une blessure à l’épaule, Jérome Verrier a été tenu à l’écart de la feuille de pointage. Le vétéran a décoché quatre lancers et écopé de deux punitions mineures, dont une qui s’est avérée coûteuse.

«Plus ça allait et plus je sentais qu’il était à l’aise. Verrier est un joueur intelligent et il prend de bonnes décisions avec la rondelle. Sa présence nous a aidés», a commenté Raymond.

Dans la défaite, Dylan Montcalm (1-1), Georgs Golovkovs (1-1) et Alexandre Grand-Maison ont touché la cible. Raphaël Corriveau (1-1), Bronson Beaton, Mark Simpson, Guillaume Brisebois et Aaron Kerr ont marqué pour le Titan. Christophe Boivin et Alexandre Gosselin ont récolté chacun deux passes.

Relégués au 14e rang du classement général, les Voltigeurs auront l’occasion de se racheter dès samedi, alors qu’ils feront un arrêt au domicile des Wildcats de Moncton (15-8-0-0) à compter de 18 h. Invaincue à ses cinq dernières sorties, la troupe de Darren Rumble voudra certainement venger l’échec de 5-3 encaissé au Centre Marcel-Dionne il y a trois semaines.

«On va devoir jouer comme on l’a fait dans les deux dernières périodes ce soir. Si on fait ça, on va se donner une chance de gagner», a conclu Martin Raymond, qui n’exclut pas la possibilité de réintégrer Justin Doucet ou Hunter Leishman dans l’alignement pour cette rencontre.

Bloc-notes…
Rappelé des Inouk de Granby (junior AAA), le défenseur de 19 ans Francis Robichaud a disputé un deuxième match dans l’uniforme drummondvillois. Raymond a dit avoir apprécié son aplomb au fur et à mesure que le match avançait… Toujours ennuyé par une blessure à une jambe, le capitaine Charles-David Beaudoin n’effectuera pas de retour au jeu cette fin de semaine… L’ex-Voltigeur Nikolas Brouillard, des Remparts, participera à la Super Série Subway pour une troisième année consécutive. Le défenseur de 19 ans remplacera Samuel Morin, de l’Océanic, qui soigne une blessure…

plus de nouvelles
Louis Morissette s’associe à la Classique hivernale Drummondville 2018
Il y a 7 heures
Connor Bramwell acquis par les Voltigeurs
Il y a 9 heures
Les Voltigeurs se paient l'Armada
Il y a 4 jours
Don Cherry nommé président honoraire des Célébrations de la 100e Coupe Memorial Mastercard
Il y a 6 jours
Harvey réalise 25 arrêts et propulse la LHJMQ vers un gain de 3-1
Il y a 6 jours
Match #5 LHJMQ 3 Russie 1
Il y a 6 jours