MENU

Bilan d’une saison exceptionnelle pour les Voltigeurs !

C’est ce lundi après-midi que les membres de la presse étaient conviés au bilan annuel des Voltigeurs dressé par le président du conseil d’administration, M. Éric Verrier. Remémorant de bons souvenirs aux gens réunis, M. Verrier a choisi de débuter le point de presse avec un sondage-maison, demandant aux journalistes rassemblés leur impression générale de la dernière saison. Tous ont tôt fait de constater qu’il s’agissait d’une année de rêve ! « Ça a été excitant, captivant ! Il y avait un engouement que nous avons senti grandir tout au long de l’année chez nos partisans », a relaté le président de l’organisation.

Bien sûr, comme M. Verrier l’a souligné, la conquête de la Coupe du Président aurait bouclé la boucle à merveille sur le plan mis en place il y a quelques années par Dominique Ducharme. « Nous sommes déçus du résultat final, oui, mais nous avons quand même eu 7 mois et demi de hockey extraordinaire. Il faut aussi dire qu’en rétrospective, à un certain point, les Voltigeurs étaient à moins de 2 minutes de mener 2-0 dans la série contre les Mooseheads », a rappelé le président des quinze dernières années avant de faire le parallèle avec le Lightning de Tampa Bay, une équipe de la LNH qui a vu son périple en séries se terminer de façon prématurée.

Ce bilan était également une occasion de faire la lumière sur le congédiement du directeur-gérant Stéphane Desroches. Faisant référence aux défis de relance qui attendent les Voltigeurs à moyen et long terme, M. Verrier a parlé d’une décision difficile à prendre. « Le comité hockey en est arrivé à la conclusion que Stéphane Desroches ne pouvait pas être l’homme qui travaillerait à relancer l’équipe pour toutes sortes de raison », a fait savoir le président. Ce dernier a du même souffle laissé savoir que l’entraîneur-chef Steve Hartley, l’entraîneur-adjoint Steve Bégin et le directeur technique et développement des joueurs Sébastien Charpentier, sont toujours sous contrat avec l’organisation pour une année. Ryan Falkenham a quant à lui choisi de quitter Drummondville, lui qui avait vu son contrat venir à échéance simultanément à l’élimination de l’équipe.

Malgré tout, avec 107 points, total bon pour le deuxième rang au classement général, seulement 5 défaites à domicile, la meilleure offensive de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), 4 pointeurs parmi les 20 premiers de la ligue (sans compter Maxime Comtois qui s’est joint à l’équipe plus tard en saison) et un portier qui a signé la deuxième meilleure moyenne chez les gardiens du circuit Courteau, force est d’admettre que la saison 2018-2019 des Voltigeurs s’inscrit parmi les meilleures de sa grande histoire.

C’est plus de 113 000 spectateurs qui ont assisté à ces prouesses en saison régulière et en séries. À cet impressionnant total s’ajoutent les 2 719 partisans qui ont pris part à la série Canada-Russie. Comme l’a relevé
M. Verrier qui n’a pas manqué de parler de la qualité du spectacle hors glace: « Nos spectateurs ont toujours droit à un happening au-delà des standards et à des activités de qualité ». Rien de tout ça ne pourrait être possible sans la contribution exceptionnelle de 60 bénévoles et 40 employés à tous les matchs dont le travail a été chaudement remercié lors du point de presse.

Par ailleurs, le temps est aussi bien choisi pour souligner les efforts de l’organisation en dehors de la sphère hockey. Pensons notamment aux différentes associations avec des organismes locaux tels que la Société Alzheimer Centre-du-Québec, le centre d’écoute et de prévention suicide, la Fondation Mira, la Fondation Sainte-Croix/Heriot ou la Fondation René-Verrier, pour ne nommer que ceux-là. « C’est certain que cette implication dans notre milieu fait partie intégrante de notre mission et que nous souhaitons poursuivre en ce sens l’an prochain », d’expliquer David Boies, directeur des opérations des Voltigeurs de Drummondville.

Un peu dans le même esprit, en vertu d’une première année d’association avec l’Académie de hockey TBT, la toute nouvelle Académie des Voltigeurs a fait vivre une foule d’expériences uniques à plusieurs jeunes d’ici. Que ce soit des camps de perfectionnement ou des tournois comme la première édition du Challenge des Voltigeurs organisé il y a quelques jours à peine. Toujours selon Éric Verrier, « C’est une belle fierté de s’associer aux jeunes hockeyeurs d’ici. C’est une autre des nombreuses facettes où le club s’implique dans la communauté ».

Reflétant avec fidélité l’engouement des drummondvillois pour l’équipe et à l’instar des succès connus au Centre Marcel-Dionne, les Voltigeurs ont également connu une année exemplaire au niveau de leurs activités de financement. Autant le Cellier des Voltigeurs que la Loto-Études en passant par le Frozen Four ou la Soirée Rouge ont connu de vifs succès. Le tournoi de golf annuel est lui aussi en voie d’atteindre ses objectifs, tournoi qui sera présenté le 14 juin prochain au Club de golf de Drummondville.

L’élimination des Rouges marquait également la fin de la première année d’exploitation des concessions alimentaires du Centre Marcel-Dionne acquises l’été dernier par les Voltigeurs. Rebaptisé l’Enclave, le restaurant a été complètement revampé afin d’améliorer notamment la rapidité du service. « La période de rodage du début de la saison nous a permis d’optimiser avec beaucoup de succès l’espace, les méthodes et le menu. Bien sûr, nous recherchons sans cesse des façons de nous améliorer en prévision des prochaines saisons  », de faire valoir M. Boies. « Nous sommes très fiers de nos accomplissements à ce niveau-là aussi », d’ajouter le pilote du bureau des Voltigeurs. M. Verrier a de son côté relaté quelques promotions qui avaient été rendues possibles grâce à cette acquisition.

Il faut dire que les choses ont beaucoup changées au cours des 15 dernières années, lapse de temps où Éric Verrier et le conseil d’administration sous sa forme actuelle sont arrivés au sein de l’organisation. « Le budget d’opération a pratiquement triplé. Les retombées économiques d’une saison des Voltigeurs se chiffrent maintenant à plusieurs millions de dollars à travers l’année. Et c’est sans compter les activités extérieures aux matchs », a conclu l’homme d’affaires drummondvillois.

Bien sûr, l’organisation se tourne maintenant vers l’avenir. Déjà, les billets de saison pour 2019-2020 sont en vente au bureau des Voltigeurs et via le 819 477-9400.

plus de nouvelles
6 joueurs retranchés aujourd'hui
Il y a 24 heures
Les Voltigeurs réduisent leur alignement à 43 joueurs
Il y a 4 jours
Les Voltigeurs sont de retour !
il y a 2 semaines
CONCOURS : Aux Voltigeurs entre chums!
Il y a 1 mois
Bureaux administratifs fermés pour les vacances estivales
Il y a 1 mois
L’équipe du personnel entraîneur des Voltigeurs complétée
Il y a 2 mois