MENU

Comtois marque trois fois : les Voltigeurs en avance 2-0

Comme son coéquipier Joe Veleno la veille, Maxime Comtois a inscrit trois buts, permettant aux Voltigeurs de l’emporter par une marque  de 4-1 face aux Olympiques de Gatineau, dans le deuxième match de la série huitième de finale opposant les deux formations.

Les Rouges prendront ainsi la route de Gatineau avec une avance de 2-0 dans la série.

«On a fait ce qu’on avait à faire. J’ai adoré notre troisième période. On sentait que les gars étaient frustrés en deuxième, car ils ont manqué des chances, mais j’ai aimé comment on a réagi. On a rien donné et on est allé chercher deux gros buts pour sceller l’issu du match», a exposé l’entraineur-chef Steve Hartley après la partie.

Bien que sa formation s’en soit bien sorti au second engagement, les trois échappées qu’elle a concédées aux Olympiques auraient pu faire mal.

«J’ai trouvé qu’on a essayé de forcer des jeux. Des mauvais bons ont aussi donné des échappées. On en a parlé après la deuxième période ; on n’avait pas besoin de courir après la partie», a enchainé le pilote drummondvillois, qualifiant le tout de leçon.

Avec une avance de 2-1 en début de troisième période, Comtois a complété son tour du chapeau en marquant à deux reprises, mettant ainsi la rencontre hors de portée des visiteurs, au grand plaisir des 3003 spectateurs présents au Centre Marcel-Dionne.

«Hier, on a joué un peu plus fancy sur notre ligne et on voulait rebondir. On voulait être sûr de jouer sur les détails et ça nous a donné beaucoup de chances de marquer», a souligné Comtois.

Réintégrant l’alignement, Cédric Desruisseaux s’est attiré les compliments de son entraineur au terme de la victoire, tout comme ses compagnons de trio Rémy Anglehart et Thomas Pelletier.

«Le trio a apporté de l’énergie toute la soirée. Ils ont créé quelque chose et ce que l’on veut voir de ce trio-là. Sur le banc, on sent que ça pousse les autres à être meilleurs», a commenté Hartley.

Dans la victoire, Anthony Morrone a encore été avare, ne laissant passer qu’une seule rondelle, sur les 14 dirigées vers lui. Le but des Olympiques était d’ailleurs le premier de ceux-ci en un peu plus de 137 minutes de jeu.  

Fil du match

Profitant d’une sortie hasardeuse du gardien adverse, Rémy Anglehart a remis à Gregor MacLeod qui n’a eu qu’à lancer dans un filet vide pour ouvrir la marque avec un peu plus de six minutes de jouer à la rencontre.

Quelques instants plus tard, Xavier Simoneau sert une belle passe soulevée à Maxime Comtois qui s’amène seul devant Rémi Poirier, qu’il déjoue au-dessus du bloqueur.

La réplique des visiteurs est venue en fin de première période, lorsque Mathieu Bizier a soulevé la rondelle au-dessus de la jambière de Morrone pour faire 2-1.

Après une deuxième période sans but, Comtois a inscrit son deuxième de la rencontre, après avoir accepté la passe de Dawson Mercer à l’embouchure du filet lors d’une supériorité numérique.

Avec plus de sept minutes à jouer à la période, Comtois a complété son tour du chapeau après avoir insisté à deux reprises devant le filet adverse, portant le pointage à 4-1.

La série se transporte désormais du côté de Gatineau pour les rencontres trois et quatre qui seront disputées mardi et mercredi.

«Notre mentalité ne doit pas changer. Je l’ai vécu à Halifax, si tu veux gagner la coupe, tu veux que ton parcours passe par le Centre Robert-Guertin. Ce n’est jamais facile là-bas, mais il faut continuer à pousser dans la même direction et jouer de la bonne façon», a conclu Steve Hartley.

plus de nouvelles
Nos 18 | Aperçu de la saison des Voltigeurs
Il y a 4 jours
Nos 18 | Top 5 Jeux 2018-2019 | Voltigeurs
Il y a 4 jours
Nomination du capitaine et ses assistants
Il y a 1 semaine
Nouvelle saison, nouvelles innovations !
Il y a 1 semaine
Présentation officielle des joueurs de l'édition 2019-2020
il y a 2 semaines
Les Voltigeurs et Autisme Centre-du-Québec s’unissent !
il y a 3 semaines