MENU

Les Voltigeurs freinent la séquence victorieuse des Huskies

Dernier obstacle séparant les Huskies d’être les seuls détenteurs d’un record de 26 victoires consécutives dans l’histoire de la LCH, les Voltigeurs ont stoppé la séquence victorieuse des visiteurs à l’aide d’une victoire de 2-1, qui aura tenu sur le bout de leurs sièges les 3600 spectateurs réunis au Centre Marcel-Dionne.

Privés de Nicolas Beaudin, Michael Ivan et Olivier Rodrigue, les Drummondvillois ont livré leur meilleur match de la saison.

«Je suis tellement fier de mes joueurs. Pour moi, c’est notre effort le plus complet sur 60 minutes de l’année. On s’est sacrifié en bloquant des tirs. Même pendant le quatre minutes de pénalités à Mercer, on a plié, mais on n’a pas cassé», a mentionné un Steve Hartley extrêmement satisfait de la performance des siens.

Alors que le match était 2-1, les Voltigeurs ont dû se débrouiller à court d’un homme durant quatre minutes à mi-chemin en troisième période, puis à nouveau avec moins de trois minutes à écouler à la rencontre. Chaque fois, la défensive a tenu le coup, Anthony Morrone en tête.

«En troisième période, c’est incroyable les sacrifices que les gars ont faits en avant de moi. Ils se lançaient partout. On n’aurait jamais gagné sans leurs efforts en avant de moi», a lancé le numéro 31, récipiendaire de la première étoile de la rencontre.

Tout comme ses coéquipiers, ce dernier a vivement réagi lorsque la sirène s’est fait entendre pour une dernière fois en fin de rencontre, annonçant une rare défaite de la meilleure équipe au Canada.

«Tout le monde leur ont dit qu’ils n’étaient pas capables de battre les Huskies et là, ils savent qu’ils sont capables», a exposé Hartley.

«Le record des Huskies, ça ne change rien dans notre quotidien. C’est une belle marque pour leur organisation, mais pour nous, ça ne change rien. C’était un match de saison dans lequel on voulait jouer comme si c’était les séries», a-t-il analysé.

Après avoir critiqué la façon dont ses joueurs ont joué avec la rondelle mercredi dernier face au Drakkar, le pilote drummondvillois était évidemment heureux de voir ses joueurs retourner dans leurs forces.

«On a été très bon avec la rondelle. On a rien forcé. On les a laissés venir vers nous. Ce soir, je peux compter sur les doigts d’une seule main le nombre de surnombres qu’on a accordé», a ajouté le coach.

Ce dernier a également salué la performance de son gardien, qui a 33 rondelles.

«Il nous a donné une chance de gagner. Tout le crédit lui revient. Quand il manque des soldats, c’est une opportunité pour d’autres de se manifester. Il a été exceptionnel, tout comme les défenseurs qui ont comblé les pertes de Beaudin et Ivan», a lancé Hartley.

Bien conscient que c’est son rôle de chausser les souliers de Rodrigue en cas de blessure, Morrone s’est montré encore une fois sous son meilleur jour vendredi, affichant son côté émotif et combattif devant le filet des siens.

«Je ne pense pas qu’il y ait un gardien dans la ligue qui veut gagner autant que moi. Quand je suis devant le filet, c’est pour une seule mission et c’est de gagner. S’il faut que j’arrête la rondelle avec ma face, je vais le faire», a-t-il imagé.

 

Fil du match

Partout sur la patinoire en première période, les Voltigeurs ont frappé les premiers. Acceptant une belle remise de Dawson Mercer, Félix Lauzon a logé la rondelle dans la partie supérieure, d’un angle restreint.

En deuxième période, alors qu’ils évoluent en avantage numérique, les Drummondvillois ont doublé leur avance. La passe de Maxime Comtois a touché la jambière de Samuel Harvey avant de se retrouver dans le filet.

La réplique des visiteurs est finalement venue dans la première moitié du dernier engagement, gracieuseté de Tyler Hinam.

Les Voltigeurs seront de retour devant leurs partisans dimanche, lors de la visite des Olympiques de Gatineau.

«On a dit à nos joueurs d’être satisfaits ce soir, mais qu’il faut tourner la page à minuit. Dimanche c’est un match important, ça peut nous assurer du deuxième rang au classement général et ça nous permettrait de donner des petits congés à certains joueurs à la veille des séries», a conclu le pilote.

plus de nouvelles
L’équipe d’entraîneurs reçoit le vote de confiance
Il y a 2 jours
Équipe de la semaine LHJMQ | 2019-2020 | Semaine 12
Il y a 3 jours
8:00
Hockey Players in cars with Max featuring Dawson Mercer
Il y a 7 jours
Projet jaquettes joyeuses
Il y a 7 jours
Huit anciens de la LHJMQ à la Série des étoiles du hockey masculin U SPORTS
Il y a 1 semaine
2:35
Dawson Mercer : De Bay Roberts à Drummondville
Il y a 1 semaine