MENU

Les Voltigeurs passent en deuxième ronde

Grâce à une victoire de 6-1, les Voltigeurs ont éliminé les Olympiques de Gatineau en cinq rencontres, vendredi soir, au Centre Marcel-Dionne. Les Rouges accèdent donc à la ronde des quarts de finale pour une deuxième année consécutive.

Après avoir vu leurs adversaires sauver leur saison mercredi soir à Gatineau, les Drummondvillois ont été dominants pour limiter les chances des Olympiques de revenir dans la série.

Après une première période sans but et marquée par l’indiscipline, les favoris de la foule ont marqué deux fois en deuxième période, puis explosé avec quatre filets dans les dix premières minutes du troisième engagement pour placer le match hors de portée des Gatinois.

«On s’est mis dans le trouble avec les punitions. J’ai aimé la façon dont on a tué les pénalités. Après, on s’est mis à jouer au hockey. On a été patient et je nous trouvais en contrôle après deux périodes. En troisième, notre talent a pris le dessus», a exprimé l’entraineur-chef Steve Hartley au terme de la série.

Ayant évoqué plus tôt l’excellent travail du quatrième trio plus tôt dans la série, Hartley a vu ce dernier lui offrir le premier but de la rencontre, lorsque Thomas Pelletier a refilé la rondelle à Rémy Anglehart, qui a déjoué le gardien Rémi Poirier.

«Notre quatrième ligne nous a donné de l’excellent hockey. L’autre côté il y avait des joueurs qui jouaient beaucoup et j’étais confiant qu’en roulant à quatre trios, on allait prendre le dessus et c’est ce qui est arrivé», a enchainé le pilote drummondvillois.

Bilan de la série

Le manque de discipline des Voltigeurs faisait consensus lorsqu’est venu le temps de faire le bilan de la série.

«On est rapide. Quand on joue ensemble, on est très dangereux à cinq contre cinq. Quand on reste en dehors de la boite de pénalités, on peut faire mal», a affirmé Xavier Simoneau après le cinquième.

Le fougueux attaquant s’est d’ailleurs regardé dans le miroir, il n’a pas aimé placer son équipe en position délicate lorsqu’il a écopé d’une pénalité en première période.

«On doit rester discipliné. Plus qu’on va avancer et plus ça pourrait nous faire mal», a-t-il ajouté.

Quant à l’entraineur-chef, ce dernier abonde dans le même sens, soulignant que ses protégés ont été dominants à égalité numérique.

Pour ce qui est de l’adversaire, celui-ci dépendra du résultat de la série entre les Huskies de Rouyn-Noranda et les Cataractes de Shawinigan. Si les Shawiniganais causent la surprise, ils seront les adversaires des Drummondvillois. Dans le cas inverse, les partisans auront le droit à une série face au Phoenix de Sherbrooke, qui a disposé de l’Armada de Blainville-Boisbriand en cinq rencontres.

Fil du match

Après une première période sans but, Rémy Anglehart a décoché dès la réception de la passe de Thomas Pelletier pour ouvrir la marque en deuxième période.

Vers la fin de l’engagement, Gregor MacLeod a profité d’une erreur du défenseur adverse pour loger la rondelle au-dessus de l’épaule droite de Poirier pour doubler l’avance des siens.

En troisième période, a inscrit le troisième but de son équipe sur une attaque massive.

Malgré une réplique rapide de Giordano Finoro, Joe Veleno a redonné trois buts d’avance aux siens moins d’une minute plus tard, brisant les reins des visiteurs.

Nicolas Guay et MacLeod ont ensuite ajouté un filet. Dans la victoire, Anthony Morrone a repoussé 11 des 12 lancers qu’il a reçus.

plus de nouvelles
6 joueurs retranchés aujourd'hui
Il y a 24 heures
Les Voltigeurs réduisent leur alignement à 43 joueurs
Il y a 4 jours
Les Voltigeurs sont de retour !
il y a 2 semaines
CONCOURS : Aux Voltigeurs entre chums!
Il y a 1 mois
Bureaux administratifs fermés pour les vacances estivales
Il y a 1 mois
L’équipe du personnel entraîneur des Voltigeurs complétée
Il y a 2 mois