MENU

Une victoire avant les vacances

Les Voltigeurs pourront fêter Noël la tête tranquille. Avec une onzième performance de six buts ou plus, les Drummondvillois ont disposé des Olympiques de Gatineau par la marque de 6-4.

Après avoir vu Félix Lauzon faire hier, Nicolas Guay s’est chargé de l’offensive, ajoutant cinq points (trois buts et deux passes) à sa fiche.

«C’était un match serré. On n’est pas sorti super fort comme je m’y attendais. On a réussi à rester dans le match. Je trouve qu’en fin de deuxième et en troisième on a réussi à prendre le contrôle», a résumé le capitaine Nicolas Guay.

Alors que plusieurs pénalités sont venues perturber le cours de la rencontre, notamment en deuxième période, les locaux ont trouvé de décrocher les deux points.

«Je n’ai pas trouvé qu’il y avait beaucoup de rythme dans le match. On a fait ce qu’on avait à faire pour aller chercher la victoire et c’est ce qui compte», a quant à lui indiquer l’entraineur-chef Steve Hartley.

Avec l’absence de Nicolas Beaudin, Maxime Comtois, Xavier Simoneau et Joe Veleno, l’offensive drummondvilloise s’en est tout de même bien tirée lors de la dernière semaine, marquant à six reprises chaque fois.

Parmi les nouvelles combinaisons créées pour pallier à ces absences, celui composé et Félix Lauzon et Guay va particulièrement bien.

«On a une bonne complicité. On est deux gars expérimentés dans cette ligue et nous savons comment gagner nos batailles. Quand je suis avec lui sur la glace, je me sens confortable d’essayer des choses, car je sais qu’il est responsable défensivement et ça me donne confiance», a confié Guay.

Dans les faits, depuis le début de la saison, le capitaine ne peut pas se plaindre de ses compagnons de trio.

«J’ai aussi eu la chance de jouer avec Simoneau, Comtois et même Veleno plus tôt cette saison. C’est incroyable! Je suis chanceux de pouvoir jouer avec ces gars-là. Sur n’importe quelle ligne, on a des chances de marquer», a fait valoir le numéro 9.

Bilan de mi-saison

Alors que le congé des Fêtes coïncide pratiquement avec la mi-saison, autant Guay que Hartley ont dressé des bilans en deux temps en ce qui concerne les 33 premières parties des Rouges.

«Si on regarde notre début, après notre neuvième match, la défaite de 9-0 à Rouyn, on avait une fiche de 5-4. Dans nos 24 dernières parties, on a une fiche de 20-3-1. Ça a été un point tournant pour nous. On a compris que lorsqu’on jouait selon nos forces, notre rapidité et qu’on restait fidèle à nous-mêmes, ça allait bien», a expliqué Hartley, qui compte bien voir son équipe bâtir là-dessus pour la deuxième moitié de saison.

Présentement deuxième au classement derrière les Huskies de Rouyn-Noranda, les Drummondvillois voudront évidemment poursuivre sur leur lancée pour atteindre le sommet.

«On a eu un départ lent, mais il fallait s’y attendre. Avec les camps pros, on manquait de chimie. On a réussi à être deuxième et se placer en bonne position pour battre Rouyn. Il ne faut jamais être satisfait, mais quand on fait de bonnes choses, on peut se le dire», a pour sa part relaté Guay, évoquant de son côté l’explosion de Joe Veleno et du retour de Maxime Comtois comme d’éléments qui ont dernièrement aidé l’équipe.

Fil du match

Dès les premiers instants de la rencontre, la passe de Félix Lauzon dévie dans le filet alors qu’il tentait de rejoindre Cédric Desruisseaux pour donner l’avance aux locaux.

En milieu de période, les Olympiques ont fait le même coup aux Voltigeurs. La passe d’Alexandre Pellerin a dévié sur le bâton de Jarrett Baker avant de se retrouver dans le but.

Maxim Trépanier a ensuite donné l’avance aux Gatinois avec une réussite lors d’une attaque massive.

Profitant eux aussi d’une supériorité numérique pour égaler la marque. Cédric Desruisseaux a bien manœuvré pour se retrouver dans l’enclave et loger la rondelle dans le haut du but.

Évoluant à quatre contre trois avec six minutes à faire, Nicolas Guay a complété le jeu amorcé par Dawson Mercer pour redonner l’avance aux Drummondvillois.

Les locaux ont doublé leur avance dans les premières minutes du troisième tiers. Gregor MacLeod a servi sur un plateau d’argent le 18e but de la saison de Mercer.

Après avoir vu Trépanier ramener les deux équipes à un but, Desruisseaux a servi une belle passe à Guay qui complète sur une descente à deux contre un.

Les visiteurs se sont approchés à un but d’écart avec un peu plus d’une minute à jouer, Trépanier complétant son tour du chapeau.

Nicolas Guay est toutefois parvenu à compléter lui aussi son tour du chapeau dans un filet désert pour sceller l’issue de la rencontre.

plus de nouvelles
Nos 18 | Aperçu de la saison des Voltigeurs
Il y a 4 jours
Nos 18 | Top 5 Jeux 2018-2019 | Voltigeurs
Il y a 4 jours
Nomination du capitaine et ses assistants
Il y a 1 semaine
Nouvelle saison, nouvelles innovations !
Il y a 1 semaine
Présentation officielle des joueurs de l'édition 2019-2020
il y a 2 semaines
Les Voltigeurs et Autisme Centre-du-Québec s’unissent !
il y a 3 semaines