MENU

CONCOURS | Logo du quarantième des Voltigeurs de Drummondville

Evolution-Logo

La saison 2021-2022 de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) marquera la quarantième saison de l’histoire des Voltigeurs de Drummondville. L’organisation profite de ce grandiose anniversaire pour lancer un vaste concours visant à trouver le logo officiel du quarantième des Voltigeurs.

1. Critères d’admissibilité au concours
Le concours est ouvert aux partisans, aux agences, de même qu’aux graphistes amateurs ou professionnels, résidents de Drummondville ou non.

2. Désignation du gagnant
Conformément aux critères établis et disponibles au point 5. Caractéristiques du projet du présent document, un comité étudiera les candidatures. Trois projets finalistes seront retenus et leurs auteurs seront conviés en entrevue par les Voltigeurs de Drummondville. Au terme de ce processus, l’un de ces trois projets finalistes sera désigné gagnant.

3. Prix
En plus de voir son logo rayonner aux quatre coins du Québec ainsi que dans les provinces maritimes, l’auteur du projet retenu recevra une bourse de 10 000$ et des billets de match équivalant à une paire de billets de saison pour la campagne 2021-2022. Les auteurs des deux projets finalistes recevront quant à eux un crédit publicitaire d’une valeur de 1 000$ applicable sur un produit publicitaire offert par les Voltigeurs de Drummondville ou des billets de match équivalant à une paire de billets de saison pour la campagne 2021-2022.

4. Durée du concours
Les partisans, agences et/ou graphistes intéressés à participer au concours doivent signaler leur intention de soumettre un projet d’ici au 8 mai 2020 à minuit via le formulaire disponible ici :
Formulaire logo 40e anniversaire.

Toutes les personnes s’étant engagées à soumettre un projet devront l’avoir déposé au plus tard le 1er juin 2020 à minuit à l’adresse ast-amand@voltigeurs.ca.

Au cours de la semaine du 1er juin 2020, les auteurs des trois projets finalistes seront conviés au bureau des Voltigeurs afin de faire la présentation de leur projet, des différentes déclinaisons et utilisations possibles de leur logo.

Le projet gagnant sera désigné le 8 juin 2020.

5. Caractéristiques du projet soumis
Les logos devront être présentés à la fois en couleurs et en noir et blanc. L’incorporation du chiffre 40 est suggérée, mais le comité de sélection accueillera favorablement un logo dont différentes déclinaisons pourraient ne pas contenir le chiffre 40. Les mots « Voltigeurs » et/ou « Drummondville » peuvent ou non apparaître.

Le logo choisi devra être simple, facilement reconnaissable, moderne et adaptable à différents médias. Afin d’être désigné gagnant, un projet devrait représenter le caractère ludique et familial des Voltigeurs, tout en étant en lien direct avec l’historique qui lie les Voltigeurs à la ville de Drummondville.

À ce titre, rappelons que… Le 18 juin 1812, les États-Unis déclarent la guerre à la Grande-Bretagne. Pour défendre le territoire canadien, le gouverneur Sir George Prevost autorise le colonel McDonell à former un régiment pour le Haut-Canada, nommé les Glengarry Fencibles, tandis que Charles-Michel de Salaberry est promu officier de campagne avec le grade de major pour diriger les Voltigeurs canadiens dans le Bas-Canada.

 Durant la guerre, les Voltigeurs canadiens prennent part à une dizaine d’engagements Militaires: ils combattent à Kingston, libèrent Burlington, contribuent au blocus du camp retranché américain à Niagara. Puis, ils se rendent à Virgil, à Lacolle et ensuite à Plattsburgh. C’est cependant la bataille de la Châteauguay, le 26 octobre 1813, qui reste la plus connue   encore aujourd’hui, où Salaberry et 300 Voltigeurs, appuyés par 1 200 soldats et miliciens sédentaires, repoussent une force américaine de 2 500 hommes.

Au début 1813, le colonel Frederick George Heriot prend la place de Salaberry au sein du régiment des Voltigeurs. En mai et en juin de la même année, deux autres régiments viennent prêter main-forte aux Voltigeurs, ceux de Watteville et de Meuron. La guerre prend fin à l’occasion de la bataille de Chrysler’s Farm en Ontario, le 11 novembre 1813.

 Parmi les 575 Voltigeurs qui font partie du corps entre 1812 et 1813, 45,2% proviennent de Montréal et 31,5% de Québec. Durant tout le conflit, plus de 900 miliciens joignent volontairement ce corps d’élite, les francophones représentant 75% des recrues. Leur costume se compose d’un habit gris à poignets et à boutons noirs, de courtes bottes, d’un chapeau en peau d’ours et d’un sabre.

 La guerre cesse officiellement en 1814 avec la signature du traité de Gand. Le 1ermars 1815, l’adjudant général Edward Baynes fait savoir au lieutenant-colonel Frederick George Heriot que le régiment des Voltigeurs canadiens doit se rendre à Montréal pour déposer les armes et être ensuite démobilisé. En contrepartie, l’adjudant leur offre de s’installer dans les Eastern Townships à des conditions avantageuses, soit l’octroi de 100 ou de 200 acres de terre sur une période de trois ans, l’envoi de provisions pendant un an, la fourniture d’outils et d’instruments aratoires, etc.

 Le successeur du gouverneur Prevost, Sir Gordon Drummond, arrive à Québec en avril 1815. Moins d’un mois plus tard, le 1er mai 1815, il désigne Frederick George Heriot au poste de surintendant général de la colonisation pour le Bas-Canada. Il lui ordonne d’explorer la région dans le but de trouver les terres les plus propices pour installer des soldats des régiments des Voltigeurs, de Meuron et de Watteville. Heriot fixe tout d’abord son choix sur les cantons de Wickham et de Grantham et, dès le 29 juin 1815, Drummondville prend forme.

Voir images historique au bas de cette page. 

5. Mention légale
Les projets soumis au concours sont considérés comme étant la propriété exclusive des Voltigeurs de Drummondville. Toute personne qui adresse un logo dans le cadre du concours reconnaît qu’elle en est l’auteure légitime. Elle certifie en outre que son logo ne porte pas atteinte aux droits de tiers et ne viole aucun droit d’auteur.

Les Voltigeurs de Drummondville ne sont pas tenus de rembourser quelconque frais résultant de l’élaboration ou de l’envoi des logos adressés. La responsabilité des Voltigeurs de Drummondville ne saurait être engagée en cas de préjudice, de perte ou de déception subis par une personne du fait qu’elle participe ou qu’elle ne peut participer au concours.

Les Voltigeurs de Drummondville se réservent le droit d’annuler ou de modifier le concours ainsi que d’apporter des modifications au logo gagnant.

Advenant qu’aucune des candidatures finalistes ne rencontre les attentes à la suite des entrevues individuelles, le comité se réserve le droit de ne désigner aucun gagnant.

6. À propos des Voltigeurs de Drummondville
Le Club de hockey les Voltigeurs de Drummonville est une organisation à but non lucratif évoluant au sein de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Véritable institution au Centre-du-Québec, les Voltigeurs permettent à des étudiants-athlètes âgés de 16 à 20 ans de se dépasser par leur sport et académiquement, et ce, depuis bientôt 40 ans.

Voici d’ailleurs quelques images historique pour vous préparez à la création
du prochain logo des Voltigeurs.

Bataille de Chateauguay, 1813 by Henri Julien (1852 - 1908). From lithograph published in Le Journal de Dimanche June 24, 1884.
Bataille de Chateauguay, 1813 by Henri Julien (1852 – 1908). From lithograph published in Le Journal de Dimanche June 24, 1884.

Dessin1 uniforme War_of_1812_Canadian_Volitguers

IC-8.1A122

Gordon_Drummond