MENU

Gênant revers à la maison

 

Les blessures à des joueurs-clés ont-elles fini par essouffler les Voltigeurs à ce point? Toujours est-il que les Drummondvillois ont livré leur pire performance de la saison devant leurs partisans dans un gênant revers de 8-3 devant les Islanders de Charlottetown, dimanche.

Après avoir connu une série victorieuse de quatre parties, voilà que les Voltigeurs (9-9-0-2) viennent de subir une troisième défaite de suite. Méconnaissable, la défensive des Rouges a encaissé 18 buts durant cette séquence. Les Islanders (10-11-1-1) en ont profité pour signer un premier gain au Centre Marcel-Dionne depuis le 10 janvier 2008, alors que la concession était encore connue sous le nom du Rocket…

Après un premier vingt sans histoire, les Voltigeurs ont encaissé trois buts en moins de cinq minutes en début de deuxième période, voyant leurs adversaires prendre les devants 4-1 sur un but réussi en infériorité numérique. Fouettés par un changement de gardien, les locaux ont remonté la pente en marquant deux fois avant de retraiter au vestiaire, mais ce regain d’énergie aura été de courte durée. Le troisième engagement s’est avéré totalement cauchemardesque pour les protégés de Martin Raymond, qui ont encaissé quatre buts sans riposte face à un adversaire qui complétait pourtant une épuisante séquence de trois matchs en autant de jours au Québec.

«Ce n’est pas compliqué : on n’a pas fait du bon travail devant nos gardiens. Tant nos attaquants que nos défenseurs se doivent de mieux jouer défensivement. En offensive, on a souvent mal exécuté», a déploré Martin Raymond, qui avait vu son club s’incliner 6-2 à Québec deux jours plus tôt.

«Ça fait deux matchs en ligne qu’on s’effondre en troisième période, a-t-il continué. On a commis trop d’erreurs mentales. Contre une équipe qui possède autant d’habiletés que Charlottetown, tu ne peux pas de permettre de laisser des joueurs seuls devant le filet.»

Un point de vue partagé par Joey Ratelle, qui a démontré sa combativité habituelle dans la défaite.

«C’est inacceptable! Les Islanders ont travaillé plus fort que nous. Oui, les blessures nous affectent, mais on se doit de passer par-dessus ça. On doit maintenant se remettre au travail pour rebondir la semaine prochaine. On devra jouer deux fois mieux si on veut aller les battre chez eux», a lancé l’attaquant de 18 ans.

Affichant une ronflante moyenne de buts alloués de 4.94 avant le match, le gardien Daryl MacCallum a gagné son duel l’opposant à Louis-Philip Guindon. Ayant cédé quatre fois sur seulement 15 tirs, le vétéran de 19 ans a été remplacé par Joe Fleschler en deuxième période. Guindon a regagné son filet après le huitième but des Islanders.

«Nos gardiens ne peuvent pas être pointés du doigt. C’est plutôt une question d’effort collectif. On a manqué beaucoup d’attention sur les détails», a souligné Martin Raymond.

Le pilote des Voltigeurs a également refusé d’admettre que l’absence des vétérans Jérome Verrier et Charles-David Beaudoin commence à peser lourd sur les épaules des jeunes éléments du club.

«Les blessures ne peuvent pas tout expliquer. Ce soir, les joueurs sur la glace étaient assez bons pour être capables de rivaliser avec l’adversaire», a-t-il fait valoir.

La rencontre a pris fin dans le tumulte, deux combats éclatant dans les derniers instants de la troisième période. «On voulait leur passer un message comme quoi on va batailler plus fort la prochaine fois», a expliqué Ratelle.

Les Voltigeurs prendront bientôt la route des provinces atlantiques, où ils disputeront trois parties en autant de jours le week-end prochain. Après des arrêts à Bathurst, vendredi, puis à Moncton, samedi, ils retrouveront les Islanders, dimanche, dans la capitale de l’Île-du-Prince-Édouard.

Bloc-notes…
Les défenseurs Dexter Weber et Kevin Laliberté affrontaient leur ancienne équipe respective pour la première fois depuis l’échange effectué l’été dernier… Matthew Boucher, Alex Barré-Boulet et Joey Ratelle ont marqué les buts des Voltigeurs tandis que Christophe Lalancette a récolté deux passes… Filip Rydstrom (2-1), Alexandre Goulet (1-3), Spenser Cobbold (1-2), Filip Chlapik (1-1), Kameron Kielly (1-1), Daniel Sprong (1-1) et Ryan MacKinnon ont touché la cible pour les Islanders… Charlottetwon a eu le dessus 37-32 dans la colonne des lancers…En raison de l’état de santé incertain de Verrier et de Beaudoin, le joueur de 20 ans Alexandre Grand-Maison accompagnera les Voltigeurs dans les Maritimes… Se déplaçant en béquilles afin de ménager sa jambe blessée, le capitaine Beaudoin pourrait devoir s’absenter pendant encore une semaine…

plus de nouvelles
Entrevue des Lauréats LCH | Xavier Simoneau et Les amis à Simy
Il y a 9 heures
Xavier Simoneau remporte le Prix d’Humanitaire de l’année de la LCH, présenté par Kia
Il y a 3 jours
Mise à jour - Saison 2020-2021
Il y a 4 jours
2:09
En route vers le repêchage... avec Alex Barré-Boulet
Il y a 4 jours
Équipe d'étoiles des recrues LHJMQ 2019-2020
il y a 2 semaines
Masques aux couleurs des Voltigeurs
il y a 2 semaines