MENU

Les Voltigeurs enlèvent un duel spectaculaire

 

Pour un troisième match consécutif, les Voltigeurs ont laissé filer une avance, mais pour une troisième fois, ils ont refusé de se laisser abattre. À l’issue d’une confrontation endiablée et spectaculaire face aux puissants Remparts de Québec, les Drummondvillois ont signé une victoire de 5-4 en fusillade, dimanche, au Centre Marcel-Dionne.

Après avoir pris les devants 2-0 tôt dans le match, les Voltigeurs ont vu les Remparts reprendre les commandes avec trois buts sans riposte au deuxième engagement. Au troisième vingt, Alex Barré-Boulet a profité d’une supériorité numérique pour créer l’égalité 3-3 avec son deuxième but du match, puis Christophe Lalancette croyait avoir donné la victoire aux siens en marquant avec 1 min 19 s à écouler au tableau indicateur. Avec l’avantage d’un homme, l’ex-Voltigeur Guillaume Gauthier a toutefois ramené les deux clubs à la case départ avec un but chanceux alors qu’il restait 11,2 secondes à faire.

«On n’a pas lâché. À 3-2, plusieurs pensaient peut-être qu’on était finis. Notre exécution n’était pas toujours parfaite, mais les gars ont travaillé fort pour revenir dans le match en troisième. Notre avantage numérique nous a donné un gros but, comme c’est arrivé quelques fois dernièrement», a fait remarquer Martin Raymond devant les journalistes.

«Depuis quelques matchs, on demande à nos joueurs d’être plus créatifs offensivement. Les gars exécutent de bons jeux avec la rondelle. On compte plus de buts, mais ça fait aussi en sorte qu’on en accorde plus en défensive. On est prêt à vivre avec ça», a continué le pilote des Voltigeurs.

De quoi rassurer les partisans, ce triomphe arraché aux hôtes du prochain tournoi de la Coupe Memorial survient quelques jours seulement après que trois joueurs aient déserté les Voltigeurs.

«On aime beaucoup le groupe qu’on a sous la main. Les joueurs qui sont ici sont heureux dans leur rôle. C’est important pour nous. Les gars sont commis envers l’équipe. C’est l’une des clés. Pour avoir du succès, ça prend du talent, mais aussi de l’engagement. Présentement, nos joueurs compensent leur manque d’expérience par leur engagement», a fait valoir Martin Raymond.

«D’ici la fin de la saison, on s’attend à devoir travailler nos victoires, à l’image de ce soir. Ça fait partie de notre identité de travaillants.»

Après avoir vu les Remparts de faire refuser un but en raison d’un hors-jeu en début de match, Mathieu Sévigny et Alex Barré-Boulet ont surpris Callum Booth à 38 secondes d’intervalle pour lancer les Voltigeurs en avant dès la sixième minute de jeu. Les Remparts ont toutefois rebondi en marquant trois fois dans la deuxième portion de la deuxième période. Zachery Moody, Nikolas Brouillard (en avantage numérique) et Kurt Etchegary ont tour à tour trompé la vigilance de Joe Fleschler.

«En première période, on n’a pas travaillé. L’effort n’était pas là. On faisait trop dans la dentelle; on essayait encore d’être cute. Quand la ligne à Etchegary s’est mise à patiner et à frapper en deuxième période, les gars ont embarqué. Notre quatrième trio a marqué un gros but. Par la suite, on a mieux travaillé», a analysé l’entraîneur-chef des Remparts, Philippe Boucher, qui a par ailleurs vertement critiqué le travail des officiels.

Premier joueur à s’élancer en fusillade, Lalancette y est allé d’une jolie feinte pour marquer ce qui allait s’avérer le but décisif. À l’autre bout de la patinoire, Joe Fleschler a repoussé ses trois opposants, infligeant ainsi un quatrième revers de suite aux Remparts (25-15-1-2).

Disputant un deuxième match depuis son retour dans la LHJMQ, Anthony Duclair a été limité à une passe. Les défenseurs Sergei Boikov et Frédéric Aubé ont fait du bon boulot face à l’espoir des Rangers.

«Pour freiner un joueur de la trempe de Duclair, ça prend un vrai travail d’équipe. C’est ce qu’on a fait ce soir», a souligné Martin Raymond.

Sur une lancée de trois victoires, les Voltigeurs (21-19-0-2) prendront maintenant le chemin des Maritimes pour y disputer trois matchs en quatre soirs. Le premier arrêt aura lieu mercredi soir, à Saint-Jean.

«On forme une équipe jeune et on veut continuer d’avancer un pas à la fois. Moi-même, je continue d’en apprendre sur nos joueurs chaque jour», a rappelé Martin Raymond.

Bloc-notes…
Ayant tous deux paru faible plus tôt dans le match, Booth et Fleschler ont effectué des arrêts spectaculaires en troisième période… Les Remparts ont eu le dessus 28-25 dans la colonne des lancers… Adam Chapman a disputé un fort match face à son ancienne équipe… Auteur de deux passes, Michael Carcone a prolongé à dix sa séquence de matchs avec au moins un point… Mine de rien, Francis Robichaud a quant à lui obtenu une passe dans un quatrième match consécutif… Ennuyé par une blessure, Jérome Verrier n’a pas été en mesure d’affronter son ancienne équipe… Victime d’une commotion cérébrale, Kevin Laliberté n’était pas en uniforme, mais il pourrait revenir au jeu cette semaine… Une bruyante foule de 2541 spectateurs a assisté au match…

plus de nouvelles
La LHJMQ dévoile ses gagnants du prix Gervais-Munger dans le cadre des J.P.S. 2021
il y a 2 semaines
Environnements Protégés | Journée de congé avec Xavier Simoneau
il y a 3 semaines
Joueurs-étudiants du mois de janvier 2021
il y a 3 semaines
Une belle performance de Drummondville ! Voltigeurs 4 Phœnix 0
il y a 3 semaines
MISE À JOUR DU CALENDRIER DU QUATRIÈME ENVIRONNEMENT PROTÉGÉ
il y a 3 semaines
Drummondville l'emporte à domicile! Phœnix 3 Voltigeurs 6
Il y a 4 semaines