MENU

Ratelle entend démontrer sa polyvalence

 

Joey Ratelle ne figure pas parmi les favoris pour décrocher un poste au sein d’Équipe Canada junior cette année. L’attaquant des Voltigeurs entend néanmoins démontrer sa valeur lors de sa participation à la Super Série Subway, la semaine prochaine, à Bathurst et à Rimouski.

Choisi par Hockey Canada pour affronter les étoiles de la Russie en compagnie des meilleurs joueurs de moins de 20 ans de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, Ratelle est conscient que ses chances de percer l’équipe canadienne sont plutôt minces, lui qui, à 18 ans, n’a encore jamais fait partie du programme national. Athlète de caractère alliant fougue et talent, le diminutif ailier gauche veut toutefois profiter de cette opportunité unique démontrer sa polyvalence, ce qui lui permettrait ainsi d’augmenter sa valeur auprès des hautes instances de la fédération canadienne ainsi que des recruteurs de la Ligue nationale.

«Patiner parmi toutes ces vedettes, ce sera excitant, a commenté Ratelle. Je vais faire de mon mieux pour mériter du temps de glace. Mon but est d’avoir du plaisir tout en montrant ce dont je suis capable de faire. Je veux démontrer que je peux contribuer tant en offensive que dans les missions défensives, tant sur le jeu de puissance qu’en désavantage numérique.»

Pour Ratelle, cette compétition sera également une occasion d’acquérir une précieuse expérience sur la scène internationale.

«Je ne pense pas trop à mes chances de faire Équipe Canada pour cette année. Mais si je peux obtenir une invitation au camp de sélection, ce serait génial», a ajouté l’athlète de 5 pieds, 10 pouces et 173 livres, qui sera admissible au repêchage de la LNH l’été prochain.

Lors de ces deux rencontres, Ratelle pourra compter sur la présence de Martin Raymond. Le pilote des Voltigeurs secondera l’entraîneur-chef Benoît Groulx derrière le banc de la délégation de la LHJMQ.

«Joey devra profiter de cette fenêtre qui lui est offerte pour démontrer ce qu’il est capable de faire. Je veux le voir faire ce qu’il fait de mieux, c’est-à-dire utiliser son coup de patin, jouer avec intensité et de manière physique. Je veux le voir faire des jeux simples et intelligents avec la rondelle, comme il en est capable», a affirmé Raymond.

À sa troisième saison dans l’uniforme des Voltigeurs, Ratelle s’impose comme un leader et un élément-clé de l’attaque drummondvilloise. Véritable poison lorsqu’il se trouve près du filet adverse, le fougueux numéro 11 revendique déjà 14 buts et 18 points ainsi qu’un différentiel de + 8 en 20 matchs. À ce rythme, il se dirige vers une récolte de 50 buts, un exploit de plus en plus rare dans la LHJMQ.

«Je suis plutôt satisfait de mon début de saison, mais je ne m’attarde jamais aux statistiques individuelles. Chez les Voltigeurs, les succès de l’équipe passent toujours en premier», a conclu Joey Ratelle.

Deux victoires dans l’Ouest…
Ayant remporté les deux premiers duels de la Super Série Subway par le pointage de 3-2 contre les représentants de la Ligue de l’Ouest, lundi et mardi, les étoiles de la Russie se déplaceront du côté de l’Ontario, jeudi et dimanche. Les deux joutes contre la délégation de la LHJMQ auront lieu le mardi 18 novembre, à Bathurst, et le jeudi 20 novembre, à Rimouski.

«C’est une équipe robuste. Ils jouent leur style, mais avec force. Ils présentent probablement le hockey le plus physique dans le genre européen et foncent droit sur vous. La rivalité Canada-Russie est toujours vivante et se porte bien» a déclaré le défenseur Joe Hicketts, des Royals de Victoria.

plus de nouvelles
Entrevue des Lauréats LCH | Xavier Simoneau et Les amis à Simy
Il y a 9 heures
Xavier Simoneau remporte le Prix d’Humanitaire de l’année de la LCH, présenté par Kia
Il y a 3 jours
Mise à jour - Saison 2020-2021
Il y a 4 jours
2:09
En route vers le repêchage... avec Alex Barré-Boulet
Il y a 4 jours
Équipe d'étoiles des recrues LHJMQ 2019-2020
il y a 2 semaines
Masques aux couleurs des Voltigeurs
il y a 2 semaines